×
google news

Jeremy Burgess : "La Ducati ne doit pas être une Yamaha, mais on peut se baser sur l'expérience vécue à partir de 2004"

“La Ducati ne doit pas être une Yamaha.
Plutôt, une moto que chaque pilote peut piloter jusqu’à sa limite.
Chez Yamaha, c’était le niveau et les qualités du pilote qui déterminaient la vitesse de la moto, pas l’inverse.
” “L’année prochaine, je tiens à ce que les pilotes Ducati soient tous devant et non pas éparpillés à l’arrière comme aujourd’hui.

” Tels sont les premiers propos de Jeremy quand il répond à la BBC si l’année prochaine Ducati sera la nouvelle usine Yamaha ! …S’il ne condamne pas directement Ducati pour les décisions d’ingénierie prises par le passé, il ne la complimente pas non plus ci-dessous à propos du cadre et de l’utilisation abusive de la fibre de carbone :“je ne suis pas pour ou contre cette solution (à propos du cadre).

Il serait erroné de jeter d’un seul coup cinq années de travail, mais on peut penser à un projet parallèle qui ne ferait pas appel exclusivement à cette fibre.
”Après le flop GP11.
1, Jeremy Burgess confirme également que tout le monde travaille sur de nouvelles solutions.

“Je n’ai jamais pensé que ce serait la moto de l’année prochaine.
Ducati est finalement une marque encore très jeune en compétition à ce niveau et c’est la première fois que la marque travaille avec un pilote aussi expérimenté que Valentino Rossi.
”“Je suis convaincu que dans quelques mois, nous regarderons en arrière et nous nous dirons que nous avons bien fait.
Nous voulons une moto facile, retraçant le chemin de 2004, nous avions pris une Yamaha qui avait à peine fait un podium pour en faire la machine de référence“.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media