×

MotoGP Indianapolis 2013 : les réactions du clan Yamaha

Partager sur Facebook

Troisième à l’arrivée, Jorge Lorenzo a retrouvé le podium pour la première fois depuis le GP de Catalogne, après avoir avoir été blessé à l’épaule à Assen et au Sachsenring.
Malgré ce retour dans le Top 3, Lorenzo concédait d’importants points au vainqueur de la journée, le leader Marc Márquez, dont il est désormais à 35 points.
« Je suis déçu, mais pas seulement parce que je n’ai pas gagné, » a expliqué le pilote du team Yamaha Factory Racing.
« Marc a été incroyable ce week-end et en course il allait de plus en plus vite.
Quand il m’a doublé, j’ai pu le suivre pendant quelques tours mais mon pneu arrière s’est ensuite dégradé et je n’ai même pas pu défendre la seconde place.
»« J’espérais beaucoup de choses de cette course parce que j’avais un bon rythme mais quelque chose d’étrange s’est passé avec le pneu arrière et je ne pouvais tout simplement pas faire mieux.
»Tel un artiste, c’est une fois que les pneus perdaient en adhérence et commençaient à glisser que The Doctor s’est fait remarquer, d’abord en revenant comme une flèche sur Stefan Bradl (LCR Honda) puis en traquant ensuite Álvaro Bautista (GO&FUN Honda Gresini) et Cal Crutchlow (Monster Yamaha Tech3) pour leur arracher la quatrième place suite à superbe bataille dans le dernier des 27 tours de la course.
Si le résultat lui permettait de consolider sa quatrième place dans le classement général, Rossi se voyait cependant encore un peu plus distancé par les Espagnols Marc Márquez, Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo, sur qui il compte désormais 58, 37 et 23 points de retard.
« Au final, ma course n’a pas été mauvaise, » a commenté Rossi.
« Surtout par rapport à hier, notamment la deuxième partie.
J’ai pu piloter correctement et me faire plaisir.
J’ai fait un très bon chrono sur la seconde moitié et je me suis bien battu avec Bradl et Bautista mais surtout avec Cal sur le dernier tour, c’était très fun.
»« La quatrième place est un bon résultat pour moi ici parce que c’est l’un des circuits qui me réussissent le moins et que je partais en neuvième position.
Je suis donc assez content.
Nous avons encore du travail à faire et nous devrons comprendre pourquoi je n’arrive pas à piloter la moto sur les premiers tours et à utiliser le surplus de grip.
Sur la seconde moitié, quand les pneus glissaient, je pouvais entrer dans les virages plus rapidement, j’allais plus vite et j’ai pu fait de bons chronos.
Nous devons essayer de progresser parce que les trois pilotes de devant sont très forts.
»


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts:

Leggi anche

Bimota & Moto Morini : MMB-1 et MMB-2
Automobile

Bimota & Moto Morini : MMB-1 et MMB-2

22 avril 2020 de Infos.fr Unit
Si Bimota ne se penche aujourd’hui que sur les moteurs Ducati, beaucoup d’italiens et nous aussi rêvent à un destin identique pour le bicylindre de Moto Morini.C’est à Oberdan Bezzi…
Alpinestars Shibuya
Automobile

Alpinestars Shibuya

22 avril 2020 de Infos.fr Unit
T’as le look coco ! disait une fameuse chanson. Alpinestars vous propose la chaussure qu’il faut pour allier moto et style urbain. Réunissant la sécurité nécessaire à la pratique du…
Entire Digital Publishing - Learn to read again.