×
google news

Une cash-machine nommée Dacia

Ou comment faire d’un projet qui a fait plus d’un sceptique, à commencer par le PDG de Renault en personne, une grande réussite ! Pourtant, les chiffres sont là : Dacia a écoulé 100 000 véhicules depuis le début de la commercialisation de la Logan en France ! Rappelons que Renault n’en voulait pas en Europe.

Craignant, à juste titre, on le sait maintenant, la cannibalisation de certains de ses modèles, il préfèrait pour Dacia les marchés émergeants.
Mais sentant finalement le bon coup à jouer, surtout avant les autres, le Losange décida finalement d’intégrer la gamme de sa filiale roumaine chez ses concessionnaires.

Et il a bien fait ! La seule berline Logan ne risquait pas de faire trop d’ombre aux Renault car elle manquait sérieusement de sex-appeal mais les choses ont ensuite changé.
La Logan s’est repoudrée le nez, elle a fait des petits avec le break MCV et le pick-up, elle a accouché d’une petite soeur très ambitieuse, la Sandero, et va continuer les déclinaisons : un SUV et un coupé sont prévus.
Oui, Dacia est bel et bien un constructeur à part entière et va faire souffrir bien plus que Renault les années à venir en Europe.
PUBLICITÉPUBLICITÉEt les clients ne s’y trompent pas : la garantie de 3 ans aide bien, mais aussi les coûts d’entretien réduits.
Mais l’atout majeur est à chercher ailleurs : les clients Dacia savent bien qu’ils conduisent une voiture qui est techniquement une Renault.
Et ayant interrogé certains conducteurs conduisant une Dacia, c’est l’argument qui revient le plus souvent ! Et leur sourire affiché au volant de leur Sandero ou Logan vaut bien plus qu’un long discours !Ce n’est pas un hasard si la marque est une des rares à progresser en ces temps de crise.
Il n’y a que certaines rares autres marques qui ont un succès équivalent, mais sur un segment premium.
Les extrêmes, si différents à la base, ne le sont peut-être pas tant que cela au final…Source images : CaradisiacLes modéles Dacia

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media