×

Toyota RAV4 : être et avoir été…

Partager sur Facebook

Etre, pour le Toyota RAV4, c’est tenter de reprendre le dessus sur des concurrents aux dents longues et aux arguments très affûtés tel que le Ford Kuga ou le Volkswagen Tiguan.
Avoir été, car effectivement, avoir été longtemps la référence du genre n’était pas pour autant un gage de longévité au sommet de sa catégorie.
Les concurrentes déja nommées se sont chargées de tailler un costard au Toy’ sur la marché !C’est donc dans l’espoir de retrouver son lustre que le RAV4 effectue une mue… bien trop timide pour être bénéfique d’après moi ! Au motorshow de Bologne, Toyota a montré le restylage de son ex-modèle vedette et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on reste sur sa faim, jugez plutôt :Le RAV4 version 2009 redessine sa calandre et son bouclier pour se rapprocher des versions américaines.
Le hic est que, justement, c’est tellement subtil qu’on ne voit pas trop la différence avec l’ancienne version.
Les blocs optiques et antibrouillards évoluent encore plus subtilement, la carosserie reçoit des rétroviseurs extérieurs intégrant des rappels de clignotant.
Waouh, ils ont dû travailler pendant longtemps chez Toyota pour arriver à ce résultat ! Mais je suis moqueur, continuons : de nouvelles jantes font également leur apparition.
Encore plus fort, vous ne trouvez pas ? A bord, même cause, même punition, on ne remarque (et encore !) que l’arrivée de nouvelles teintes et des matériaux renouvelés, ce qui ne sera pas un luxe, la version précédente affichant une des finitions les plus laides qui soit pour ce niveau de prix !Sous le capot, le 2 litres essence reçoit quelques aménagements.
Il délivre à présent 6 ch de plus pour 158 ch et 196 Nm de couple, quel exploit ! Il affiche une consomme en baisse de 5% selon Toyota mais je vous rassure, il ne se prend pas pour une citadine.
C’est qu’il a une réputation de 4×4 à défendre, ce gros glouton ! Des progrès toutefois insuffisants pour atténuer son malus écologique, toujours fixé à 1 600 euros.
Il peut désormais s’accoupler à une nouvelle transmission CVT Multridrive S, mais en option, faut pas rêver non plus.
Largement représenté en France, le diesel 2.
2 D-4D de 136 ch gagne lui aussi quelques bricoles telles que des nouveaux injecteurs piézo-électriques qui portent sa puissance à 150 ch et son couple à 340 Nm.
Il est aussi disponible avec une boîte automatique à 6 rapports Sport Direct Shift.
Le RAV4 restylé sera commercialisé au début 2009.
Bref, on l’aura compris, Toyota mise plus sur son iQ que sur son ex-vedette des SUV.
D’ailleurs, la relève est déja prête chez le constructeur nippon : il s’agit de l’excellent Urban Cruiser.
C’est peut-têtre lui qui signera l’arrêt de mort du Rav 4 et qui deviendra la nouvelle ref’, qui sait ?


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts:

Leggi anche

Bimota & Moto Morini : MMB-1 et MMB-2
Automobile

Bimota & Moto Morini : MMB-1 et MMB-2

22 avril 2020 de Infos.fr Unit
Si Bimota ne se penche aujourd’hui que sur les moteurs Ducati, beaucoup d’italiens et nous aussi rêvent à un destin identique pour le bicylindre de Moto Morini.C’est à Oberdan Bezzi…
Alpinestars Shibuya
Automobile

Alpinestars Shibuya

22 avril 2020 de Infos.fr Unit
T’as le look coco ! disait une fameuse chanson. Alpinestars vous propose la chaussure qu’il faut pour allier moto et style urbain. Réunissant la sécurité nécessaire à la pratique du…
Entire Digital Publishing - Learn to read again.