×
google news

General Motors : une perte nette de 30,9 milliards de $ en 2008

On ne s’étonne même plus de ces chiffres pharamineux de pertes concernant GM, le groupe a publié son résultat pour le 4ème trimestre 2008 et ils sont bien pires que prévus à cause d’une crise automobile aggravée, menant à réduire la production tout en payant autant les fournisseurs.

Un chiffre d’affaires qui part en baisse de 34% (30,8 milliards de dollars) soit 17,3% sur l’ensemble de l’année et un déficit qui s’est creusé de 9,6 milliards de dollars pour atteindre 30,9 milliards sur 2008.

Cette perte est la deuxième plus sévère enregistrée depuis la création de GM il y a 100 ans.
Bien sûr ces chiffres tiennent compte des aides accordées jusqu’en décembre (4 milliards) par l’Etat américain.
Au final, General Motors se retrouve avec 14 milliards $ dans les caisses soit moitié moins que fin 2007 atteignant la tranche que le Congrès a déterminée comme minimale pour fonctionner.
Sur ces résultats l’action GM a chuté hier de 6,7% à 2,38$ après deux hausses spectaculaires les jours précédents.
PUBLICITÉPUBLICITÉLe géant américain compte donc sur les 13,4 milliards déjà accordés et les 16,6 de plus demandés la semaine dernière, le secrétaire au Trésor Timothy Geithner a confirmé la volonté de soutenir l’industrie automobile et le groupe lors d’une réunion à la Maison Blanche hier.
Les résultats du trimestre dans les quatre régions du monde sont toutes aussi catastrophiques, la palme revenant logiquement à sa branche nord-américaine (-2,1 milliards $) puis Europe (-956 millions $, 1,6 milliards $ en 2008), Asie-Pacifique (-876 millions $) et le reste (-174 millions $).
Un autre chiffre fait peur, GM Europe a réduit de plus de 50% sa production à 214.
000 unités, et cela devrait continuer partout, les analystes prévoyant une baisse des ventes mondiales de 13% en 2009.
Même en regonflant financièrement le groupe, on ne sait toujours pas si GM passera la crise…Source : Automotivenews

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media