×
google news

Nelson Piquet et Renault, c'est bien fini !

Comme je le laissais entendre avec cette info, Nelson Piquet ne pilotera plus en Formule 1 pour Renault dès le grand prix d’Europe à Valences, si l’écurie y participe.
C’est le brésilien lui-même qui a annoncé son départ, innovant sur ce plan car l’habitude est plutôt que ce soit l’écurie qui communique une rupture.

Le pilote charge juoyeusement son patron et manager, l’italien Flavio briatore, qu’il rend coupable de tous ses maux.
Morceaux choisis : “Pour la saison 2009, Briatore m’a promis que tout aurait été différent, que j’aurais reçu l’attention que je méritais sans l’avoir jamais reçue et que j’aurais obtenu un traitement au moins égal au sein de l’équipe.
Il m’a fait signer un contrat basé sur mes performances, qui stipulait que je devais avoir marqué 40 % des points de Fernando Alonso à la mi-saison.
Malheureusement, encore une fois les promesses ne se sont pas transformées en réalité.
Avec la nouvelle voiture, j’ai parcouru 2002 km en essais contre 3839 km pour Fernando.
Seuls 3 jours de mes essais se sont passés sur le sec, alors que Fernando n’a eu qu’une seule journée sur le mouillé.
Je n’ai testé qu’une voiture lourde, avec des pneus durs, la plupart du temps le 1er jour lorsque la piste est lente et la fiabilité basse, ou bien lorsqu’il faisait mauvais temps.
Fernando pilotait une voiture légère avec des pneus tendres et dans des conditions sèches et bonnes.
Je n’ai jamais eu la possibilité de me préparer au système de qualifications que nous utilisons.
”“J’ai toujours cru qu’avoir un manager signifiait faire partie d’une équipe et avoir un partenaire.
Un manager est sensé t’encourager, te soutenir et te donner des opportunités.
Dans mon cas, ce fut le contraire : Flavio Briatore a été mon exécuteur.
”N’oublions quand même pas que Piquet n’a pas montré en F1 les excellentes performantes qui étaient siennes lorsqu’il courrait en Gp2, allant même jusqu’à faire jeu égale avec un certain Lewis Hamilton ! Mais bon, ne nous inquiétons pas trop pour lui car son père, triple champion du monde de Formule 1, lui, serait candidat à la reprise de l’écurie Sauber ex-Bmw via son écurie de Gp2, piquet Sports et en association avec une autre équipe de Gp2, Super Nova.
Et si cela se concrétise, il va sans dire que Nelson Jr retrouvera vite un volant en F1 et qu’il faudra qu’il réussisse.
Pas forcément évident pour autant…Romain Grosjean devrait remplacer le pilote brésilien chez Renault mais l’écurie française n’a pas encore annoncé cela officiellement, attendant probablement le jugement de son appel pour l’affaire de l’exclusion de l’équipe au prochain grand prix d’Europe.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
auto
Automobile

Comment faire et où changer ses pneus pas chers ?

8 mai 2020
De nos jours, cela devient difficile d’entretenir sa voiture, car même pour faire changer ses pneus cela coûte cher. Internet est une source inépuisable de renseignements bons ou mauvais et…
Contents.media