×
google news

Saturn : Penske laisse tomber, GM aussi

Prévue pour rentrer sous le giron de l’équipementier américain Penske, la marque Saturn n’était pas partie sur la même voie funèbre de Pontiac, qui est dans sa phase d’enterrement.
Mais Penske avait besoin d’un autre constructeur automobile (on parlait de Renault-Samsung Motors) pour réaliser ses plans et pérenniser la marque, mais ce constructeur a mis fin aux négociations.

N’ayant plus personne, Penske doit lâcher Saturn vu “les risques et incertitudes en lien avec la disponibilité des futurs modèles.
” GM, toujours détenteur de Saturn, exprime aussi sa déception : “C’est une nouvelle très désappointante venant après des durs mois de labeurs des centaines d’employés dévoués et des concessionnaires Saturn qui tentait de faire du nouveau Saturn une réalité.

”General Motors, rentré en faillite cette année, tient à son noyau des 4 marques Chevrolet/Cadillac/Buick/GMC et ne peut se permettre de retenir Saturn plus longtemps.
A moins d’un miracle, “nous liquiderons la marque Saturn et le réseau de concessionnaires”, annonce le communiqué du groupe américain.
PUBLICITÉPUBLICITÉSaturn va donc mourir, après 14 ans d’existence.
La marque fut née en janvier 1985 après le concept de 1983, la famille s’est ensuite agrandie de la S-Series en 1990 et de la L-Series en 1999.
Puis vinrent les SUVs Vue et Outlook, et le réussi cabriolet Sky.
En 2008, les ventes atteignent 188.
000 unités, contre un maximum de 286.
000 en 1994 et 2009 commençait par un sévère -65% sur 8 mois.
Saturn mourra donc, tout comme Pontiac, et entraînera avec elle 350 concessionnaires et 13.
000 emplois.
Source : GM et AutomotiveNews

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contentsads.com