×
google news

Made in Japan : Kawabata et le drift-de-la-mort-qui-tue

Discipline plus qu’appréciée par les japonais, le drift donne lieu à un spectacle automobile parfois impressionnant, comme l’a montré une certain Ken Block dans ses sessions Gymkhana.
Le championnat le plus disputé est le D1GP (créé en 1999), qui organisait sa 4è manche à Okayama en juin dernier.

Ici, c’est peut-être LE drift le plus beau jamais établi dans l’histoire.
Masato Kawabata, connu aussi pour un célèbre accident en avril 2008, a effectué une prouesse inouïe sur sa Nissan 180SX (RPS13 ou Silvia) boostée à 600 chevaux.
Avec le maniement combiné du volant, frein à main, vitesses, il nous pond un dérapage le plaçant plus qu’à la perpendiculaire du sens normal, à un angle de 100-110°.

Un drift tellement extrême qu’il semble initialement partir en tête à queue, or tout est maîtrisé et conclu de la plus belle manière.
Les présentateurs japonais ne s’y trompent pas et saluent abondamment et avec un enthousiasme débordant la réalisation.
Je vous met à la suite une seconde vue en provenance du public pour vous rendre compte de la performance.
PUBLICITÉPUBLICITÉSource : Youtube via es.
autoblog.
com

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contentsads.com