×
google news

Design : Audi Avatar par Edwin Conan

2037.
Performance.
Electrique.
Audi Avatar.
Voilà le résumé succinct de cet objet virtuel flanqué des anneaux d’Ingolstadt, censé refléter ce que ce sera la voiture sportive de demain.
A défaut d’une R8 cinquième génération, c’est une Avatar qui naît.
Un nom bien dans l’univers internet, après la Renault Eméssène, la Buick Twitter ou le Pontiac Torrent (celui-ci existe bien).

Le design est le croisement entre un avion de chasse, une RSQ Concept (Audi toujours) et une Mazda Taïki.
Mais Edwin l’associe à l’Auto Union Type C Streamline de 1937, qui fêterait son centenaire avec ce modèle.
La voiture semble légère, flotter dans l’espace.

En voyant les images, on a une première impression : cet engin vole-t-il ? Et bien non, l’Avatar est bien campée sur quatre roues, que l’on imagine aussi fines que celles d’un vélo de course car rien ne permet de les voir.
Dans chacune d’entre-elles, est installé un moteur électrique, les quatre étant connectés à des batteries à haute capacité.
En théorie, le véhicule est capable d’engloutir le 0-100 km/h en 2,9 secondes et d’atteindre la vitesse effarante de 360 km/h ! C’est en somme la même accélération qu’offre une Koenigsegg CCRX…difficile de mettre en pratique de tels chiffres dans cet objet à l’allure si fragile.
Le pilote, casque sous le bras, a l’air fier, espérons être à sa place dans 23 ans avec un engin pareil.
Audi Avatar ConceptSource : Yanko Design et CoroflotPUBLICITÉPUBLICITÉ

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contentsads.com