×
google news

Benero, mais qui est-elle ?

Certains trouvent les modèles de série trop sages, conventionnels ou bien pas à leur goût.
Alors, pour les plus fortunés, une solution existe : le recarrossage.
Pratique très étendue au début du siècle, elle peut se traduire aujourd’hui parce que l’on peut appeler le tuning.

Or de vrais recarrossages existent au 21è siècle, notamment par Zagato.
Une petite nouvelle entre dans le rang : la Benero.
Ce nom totalement inconnu sort du partenariat entre une entreprise allemande de l’asphalte Benninghoven (qui donne son logo) et une université anglaise.

Les photos prises chez le concessionnaire Autohaus Bach sont publiées sur AutoGespot, révélant quelques détails, mais absolument aucune information officielle n’a été émise.
Nous apprenons que la base est une Audi S5, auquel on a modifié le V8 4.
2 FSI porté de 354 à 525 chevaux grâce au préparateur MTM.
Le couple passe lui de 440 à 530 Nm.
La Benero passe de 0 à 100 km/h en seulement 4,6 secondes, à 200 km/h en 12 secondes, pour enfin atteindre plus de 300 km/h en pointe.
Extérieurement, tout est modifié, la robe est plus austère, mystérieuse, mais plus recherchée que l’Audi d’origine.
L’intérieur passe lui dans le pur style Bentley est adoptant un cuir rouge intégral, des compteurs spécifiques et des aérateurs d’ancienne TT.
Du Bentley que l’on pourra aussi comparer dehors, avec quelques similitudes avec la Continental GT, tandis que les jantes « turbine « évoqueront la Mercedes Mclaren SLR.
Le rêve de quelques employés de Benninghoven vaant dessiné cette auto deviendra peut-être réalité, passant à une production ultra-limitée à 50 exemplaires au tarif ultra-élevé de 400.
000 €, soit le prix de deux Lamborghini Gallardo Spyder ou bien plus de 6 fois le prix d’une S5.
Source : AutoGespotBenninghoven Benero

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contentsads.com