×
google news

BAW BE701 : une berline électrique séduisante

L’électrique se développe chez les européennes, japonaises, avec un grand coup médiatique autour du Salon de Francfort, mais des milliers de kilomètres plus loin, une berline chinoises va peut-être les remettre à leur place.
Elle a été dévoilée aujourd’hui à la presse locale, et est l’oeuvre de Beijing Automotive, aussi appelé BAIC, que l’on connait dernièrement pour ses candidatures au rachat d’Opel ou Volvo et sa prise de participation dans Saab.

Le groupe a investit 2,28 milliards de yuans (223 millions d’euros) dans une filiale dédiée « Beijing New Energy Automotive Company » ou BNEAC pour la fabrication de véhicules électriques ou hybrides.
Extérieurement statutaire, cette berlineBE701″, espérons un nom plus humain à sa sortie, est flanquée du logo BAW.

Cette marque qui n’a dans ses rangs que les tout-terrains clonés de Jeep ou Toyota mais a présenté 2 berlines et un coupé réussis l’année dernière à Pékin.
PUBLICITÉPUBLICITÉElectrique, c’est ce qui permettra à BAW de se distinguer, car pour l’instant, les chinois n’ont rien à se mettre sous la dent sur le marché.
D’une puissance inconnue, elle serait capable d’atteindre les 160 km/h et pourra rouler 200 km d’une traite après une charge effectuée en 10 heures.
Le 0-100 km/h est lui annoncé en 15s.
Le coût aux 100 kilomètres est estimé à 12 kW/h, ce qui fait chez nous à peu près 1,2 euros en se basant sur une unité à 10 cents.
Le lancement est prévu pour début 2011 avec un objectif de 20 à 40.
000 unités annuelles.
BAIC espère également que les électriques et hybrides compteront pour 5 à 10% de son chiffre d’affaires d’ici 2015.
Source : Xinhuanet et Reuters UK

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media