×
google news

Renault reçoit un crédit de 100 millions d’euros par l’Etat sous fond de protectionnisme

Si Renault a défrayé la chronique il ya quelques temps avec la délocalisation de la production de Clio en Turquie au détriment de Flins, le constructeur s’est vu remettre une enveloppe par l’état mais aussi un sérieux rappel à l’ordre.
Populisme primaire à la veille d’élection ou bien bon sens patriotique, le ministre Estrosi n’a pas manqué d’exprimer son point de vue sur la logique de production française.

Renault Zoe Z.
E.
ConceptCertes Renault reçoit un prêt de 100 millions d’€ pour l’aménagement de la chaîne de production de la Zoé à Flins mais a aussi du faire des concessions concernant l’origine de ses fournisseurs.
Ainsi, le ministre a rappelé ” qu’il n’est pas normal de démarrer une activité avec seulement 40% de composants français et qu’à …PUBLICITÉPUBLICITÉ qualité égale, il lui semble logique que le fabricant français soit privilégié », ne comprenant pas que Faurecia, Valeo et Plastic Omnium ne soient pas prioritaires sur ce dossier.

”Ainsi selon le ministre, Renault aurait pris l’engagement que la future petite voiture électrique verra la part de composants français grandir à 70% au bout de deux ans de production.
Renault lancera bientôt la commercialisation de trois véhicules électriques : Fluence (produite en Turquie), Twizzy (produite en Espagne) et enfin la Zoé.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media