×
google news

Essai BMW R 1200 GS 2010 : le jeu des questions-réponses

Notre essayeur italien a pu prendre en main lors de la présentation presse internationale de la nouvelle BMW R1200 GS 2010.
L’intégration du nouveau moteur suscite beaucoup de questions quant au rendement et performance de la nouvelle GS.
Nous avons repris depuis motoblog.

it, un florilège des questions posées par nos congénères italiens soucieux d’en savoir un peu plus….

TEST BMW R 1200 GS 2010Alfanicco: “j’aimerais savoir ce qu’apporte en plus le nouveau moteur ?”Motoblog : “Dire que ce nouveau moteur apporte un plus partout est une réponse assez simpliste mais qui résume pourtant bien l’agrément apporté par ce dernier.

les sensations sont un peu plus linéaires mais la poussée est plus franche sur toute la plage du compte tour.
”“L’emploi des doubles arbres à cames de la HP2 et de corps de papillons d’admission plus gros (50 mm contre 47 mm auparavant), le moteur voit ses performances tirées vers le haut : 110 ch et 120 Nm de couple, soit 5 ch et 5 Nm de couple supplémentaires pour tirer 500 tr/min de régime maxi en plus.

”“Une sensation prédomine toutefois, il faut vraiment ouvrir en grand la poignée des gaz pour que le moteur donne toute sa quintessence, surtout à partir du 3ème rapport.
Bien que la cartographie soit presque inchangée, l’agrément n’est pas tout à fait le même.
Le moteur est plus performant et demande à être utilisé comme tel.
La consommation pourtant ne change pas sauf si on se trouve tout le temps dans les tours”Zuk : Je me demande si l’on peut vraiment juger une moto à peine rodée sur si peu de kilomètres ! Mais bon, le couple est-il vraiment supérieur par rapport au modèle précédent ? Existe-t-il des trous dans la courbe ? Niveau de consommation ?Motoblog : Même si le test n’est peut-être pas assez long, nous avons tout de même parcouru plus de 300 kms dans la journée sur des routes différentes et même un peu de off-road léger ! “Pour la consommation, encore une fois cela dépend du parcours et du rythme adopté mais à la lecture de ce que l’on a consommé pendant l’essai de cette nouvelle GS 2010, il n’est apparu de différence de consommation avec le modèle précédent.
”“Le couple est bien présent dès le bas du compte tour.
L’agrément est peut-être la plus grande linéarité de la courbe si bien qu’on le retrouve encore quand on se situe un peu plus haut dans les tours.
En fait la force de la nouvelle GS, c’est de dévoiler un poil plus de caractère par rapport à l’ancienne tout en étant plus performante partout !”“Ce qui répond à la question de trous dans la courbe : lissée, le rendement est optimisé partout, on pourrait encore gagner en hargne mais on perdrait de l’agrément ce qui n’est pa sle but pour une utilisation routière.
”Tartina “Même si c’est une nouvelle moto, BMW fait encore grimper le prix de sa GS à 15 800 € sans option, les vaut-elle vraiment ?”Motoblog“C’est une question que l’on se pose souvent à la rédaction au moment d’essayer les machines.
Pour y répondre, il faut prendre en considération d’autres éléments que la pure technique embarquée par la moto.
La qualité du produit finie est certainement indéniable, tous comme le réseau de distributeurs.
”“La moto jouit d’une aura indéniable auprès des amateurs de gros trails, c’est tout de même le modèle le plus vendu au monde sur ce segment.
Ce qui fait qu’au final en plus du surcroît de performances, le marché accueille plutôt bien cette moto, son tarif n’étant pas totalement hors cible.
”“Sinon alors que la concurrence s’affiche à des tarifs inférieures, les volumes devraient diminuer mais ce n’est pas le cas, en tant que consommateur lorsque vous décidez d’un achat encore plus dans la moto avec la passion, vous voulez le meilleur, n’oublions pas non plus que cet valeur supérieure à l’achat se retrouve à la revente….
”Nous publierons bientôt l’essai complet de la GS et de sa version Adventure.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media