×
google news

BMW 328 Kamm Coupé : souvenirs, souvenirs

BMW a décidé de faire revivre le Coupé 328 Kamm (du nom de son géniteur pionnier allemand en aérodynamique) pour célébrer le 70ème anniversaire de la victoire de BMW à la course Mille Miglia.
L’histoire de cette reconstruction est rocambolesque.
Les véhicules avaient eu peu de temps pour célébrer la victoire puisqu’est de suite venu la grande guerre.

Si les autos avaient été cachées, elles sont tout de même tombées aux mains des “alliés” bien heureux de trouver pareil trésor.
La marque a donc progressivement retouvé la trace de ses voitures en Russie, en Angleterre et en Amérique.

La gagnante Touring Coupé de 1940 a d’abord été saisie par les Américains avant d’être emmené par un haut fonctionnaire BMW.
Seul le Coupé Kamm est resté en Allemagne, l’ancien directeur de BMW Racing Ernst Loof avait acquis la voiture pour son usage personnel.
A cette époque, il était devenu un constructeur en nom propre et fonda Veritas sports dans le but de vende des voitures de course aux clients dans une Allemagne renaissante d’après guerre.
Face à des difficultés financières il a été contraint de se séparer du Coupé Kamm.
Malheureusement, ce joyau de l’automobile n’a pas eu de chance puisque son nouveau propriétaire l’envoya à la casse (!!!) après un accident au début des années 1950.
BMW 328 Kamm Coupé : souvenirs, souvenirsPUBLICITÉPUBLICITÉLa résurrection de l’auto n’était pas si aisée même faite par l’usine elle-même.
Tous les dessins de conception de la voiture s’étaient évaporés dans la nature avec la guerre et peu de photos permettaient d’avoir une approche exact du montage originale.
C’est seulement avec l’aide d’un collectionneur privé à Munich que l’équipe du projet a été en mesure de rassembler une sélection beaucoup plus importante de photos montrant la voiture sous plusieurs d’angles y compris ce qui fait sa richesse, à savoir le châssis tubulaire.
Reconstruction d’une ancienne avec des outils modernes Numérisation des photographies les plus détaillées, programme de modélisation en 3D d’après les photos et recoupage avec les données fiables de l’usine telles que les diamètres de roue, déport de la roue, la taille des phares, les poignées de porte, écrous à oreilles, les indicateurs et les logos BMW.
Chaque image a fourni une nouvelle série de points de référence pour les passages de roue, fenêtres et autres parties liées à des constantes fixes.
Peu à peu, les experts ont été en mesure de produire un modèle virtuel viable, où chaque détail était à sa place.
Ce modèle a été utilisé pour générer un programme permettant de tailler dans un bloc de mousse une maquette.
Il ne restait alors plus qu’à trouver les bons artisans pour travailler l’alu et y installer les différents éléments mécaniques pour le fameux Coupé reprenne vie !

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media