×
google news

Nissan 2011 : le Murano diesel disponible

Partager sur Facebook

«Le Murano a été à juste titre qualifié de précurseur sur le marché des Crossover de luxe en termes de confort et de design.
Mais l’absence de version Diesel l’empêchait jusqu’à présent de déployer son potentiel.
Tout ceci est sur le point de changer ».
C’est ce que déclarait Simon Thomas, Senior Vice Président Sales and Marketing, Nissan Europe.
Et il n’avait pas tord le bougre, depuis le SUV Nissan qui en a fait rêver plus d’un à sa sortie s’est fait manger le marché par la concurrence.
Nissan Murano dieselUn nouveau chapitre de l’histoire du Nissan Murano s’ouvre aujourd’hui avec la mise à disposition du marché de la version diesel.
Pour la première fois, le Murano est disponible en version Diesel, permettant ainsi à Nissan de se présenter à armes égales sur le marché européen des Crossover de luxe.
La niche de marché à laquelle s’attaque le Murano devrait représenter plus de 212 000 immatriculations en Europe en 2010.
Or, près de 90 % des véhicules de ce segment sont Diesel…PUBLICITÉPUBLICITÉCe nouveau modèle Diesel est équipé d’une version éprouvée et améliorée du moteur quatre cylindres 2,5 L équipé de la technologie Common Rail.
Le moteur a connu des changements en profondeur afin que ses performances soient en adéquation avec les attentes des consommateurs dans ce segment de marché.
Dorénavant en parfaite conformité avec la norme Euro 5, qui impose une réduction des émissions polluantes, le Murano présente davantage de puissance et de couple qu’auparavant (450 Nm), tout en étant plus économique et en présentant un niveau d’émissions plus faible.
De manière tout aussi significative, le moteur a été revu dans son intégralité, pour une plus grande efficacité mais également dans le but d’atteindre le haut niveau de raffinement attendu sur un véhicule de ce type.
Parmi ces modifications, on note le passage d’un entraînement par chaîne à un entraînement par courroie de la pompe de direction assistée en vue d’une meilleure isolation phonique ainsi que l’ajout d’un cinquième point de fixation moteur afin de réduire les vibrations et le niveau sonore.
Un dispositif supplémentaire d’absorption acoustique a également été ajouté au compartiment moteur afin d’améliorer encore davantage l’isolation phonique de l’habitacle.
Dans le cadre des modifications effectuées pour les besoins du flux d’air de refroidissement du moteur Diesel et des radiateurs, l’avant du Murano a été considérablement remanié afin d’accentuer son design.
Doté d’une calandre et d’un pare-chocs redessinés, il est désormais encore plus raffiné et affirmé.
Le moteur du nouveau Murano Diesel, même s’il a conservé un air familier, a été considérablement retravaillé pour ce nouveau modèle.
Le bloc YD25 dCi est un moteur Diesel Common Rail quatre cylindres 2,5 L (cylindrée : 2 488 cm3) utilisé sur plusieurs modèles Nissan, dont le Pathfinder et le Navara.
Il comprend un bloc moteur en fonte, une tête de cylindre en aluminium et un DOHC avec entraînement par chaîne.
Pour le nouveau Murano, les ingénieurs du NTCE (Nissan Technical Centre Europe), basés à Cranfield au Royaume-Uni et à Barcelone en Espagne, ont effectué un certain nombre de modifications significatives pour atteindre toujours plus de performances et une réduction des émissions.
Les objectifs en termes de conception comprenaient la mise en conformité avec les normes d’émission Euro 5 – soit pas plus de 210 g d’émission de CO2/km -, une économie de carburant en cycle combiné pour une consommation de 8,0 L/100 km ; ainsi que d’excellentes performances tout en gardant son raffinement.
Par ailleurs, Nissan a adopté un nouveau turbocompresseur à géométrie variable (VNT, Variable Nozzle Turbocharger) à commande électrique plutôt qu’hydraulique (pour des temps de réponses plus rapides).
L’adoption d’une soupape au sein du système de recyclage des gaz d’échappement (EGR) permet à ce dernier de monter en température rapidement après un démarrage à froid, tout en réduisant les émissions.
Parmi les autres systèmes permettant de limiter les émissions figurent un « piège » à NOx (LNT, Loan NOx Trap) et un filtre à particule Diesel (DPF, Diesel Particulate Filter) de pointe utilisant une combinaison d’alumine activée, de magnésie et de dioxyde de silicium, ou de silice, afin d’absorber les particules à la place du filtre à base de carbure de silicium utilisé précédemment.
Les résultats se traduisent non seulement par une amélioration des performances de 11 % (de 171 ch à 190 ch avec un couple augmentant de pas moins de 47 Nm pour atteindre 450 Nm) mais également par de plus faibles émissions, davantage d’économies et par un fonctionnement plus silencieux.
Le couple maxi est atteint à 2 000 tr/mn mais dès 1 500 tr/mn 400 Nm sont déjà disponibles et ce, jusqu’à 3 200 tr/mn.
Il serait dommage de se priver de cette version diesel car elle est proposée au même tarif que la version 3.
5 V6 essence à 49 300€.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

Comment  faire et où changer ses pneus pas chers ?
Automobile

Comment faire et où changer ses pneus pas chers ?

8 mai 2020
De nos jours, cela devient difficile d’entretenir sa voiture, car même pour faire changer ses pneus cela coûte cher. Internet est une source inépuisable de renseignements bons ou mauvais et…
Ducati Multistrada 2010 : la vidéo avec piano
Automobile

Ducati Multistrada 2010 : la vidéo avec piano

22 avril 2020
Voici LA vidéo de présentation officielle de celle qui crée le buzz en ce moment sur la planète moto. Ducati a choisi de nous présenter la nouvelle Multistrada dans une…
loading...
Bimota & Moto Morini : MMB-1 et MMB-2
Automobile

Bimota & Moto Morini : MMB-1 et MMB-2

22 avril 2020
Si Bimota ne se penche aujourd’hui que sur les moteurs Ducati, beaucoup d’italiens et nous aussi rêvent à un destin identique pour le bicylindre de Moto Morini.C’est à Oberdan Bezzi…
Contents.media