×
google news

Hyundai aux Etats-Unis : toujours plus vite, toujours plus fort !

Le marché automobile américain, avant les années 1980, c’était une histoire d’américaines.
Puis vinrent les japonaises, compactes, fiables, économiques, mieux finies, grignotant les parts de marché jusqu’à placer Toyota en tant que n°1 dans les années 2000.
Depuis quelques années, il faut aussi faire avec les coréennes, Kia et surtout Hyundai.

Revisitons le parcours de ce dernier au pays d’Elvis.
Débuts en fanfareL’introduction de la marque date de 1986, via sa compacte Hyundai Excel, plus connue sous le nom de Hyundai Pony, également sa première traction.
Affichée à 4.
995 dollars, elle fit un carton dès la première année avec 126.

000 exemplaires et rentrait dans le top 10 de Forbes des meilleurs produits de l’année.
En 1986, la Hyundai Grandeur, une Mitsubishi Debonair rebadgée, gonfle le catalogue.
Continuité encourageanteLa Hyundai Sonata de 1989 sera une révolution pusique la première voiture entièrement conçue en interne, mais le moteur restera d’origine Mitsubishi.
La première usine nord-américaine verra le jour en 1990 à Bromont, dans le Canada québecois, qui fermera en 1994.
Le site principal actuel est celui de Montgomery, en Alabama, aux EtatsUnis…Coup de mouAnnées 1990, un gros creux, la faible fiabilité et la longévité de ses modèles ternissent l’image et les ventes déclinent.
Il est presque question d’un retrait du marché, mais Hyundai persistera par un investissement lourd sur la qualité et le design de ses véhicules.
Cela paiera à partir de la fin de décennie.
ResuccèsCela paie, les ventes en 2005 atteignent 455.
000 unités, contre 116.
000 en 1998, soit une progression de 300% en 7 ans ! Depuis, les ventes stagnent, mais la part de marché augmente avec la baisse progressive du marché américain.
Au milieu de la crise de 2009, Hyundai est un des seuls constructeurs à progresser, de 8% par rapport à 2008, et s’impose comme la marque n°6 aux EtatsUnis.
Le boom de 2010Au premier semestre 2010, c’est un carton, le coréen suit la reprise du marché et décolle de 25% (255.
782 unités), devant Dodge.
La meilleure représentante est la Hyundai Sonata, qui se retrouve depuis 3 mois dans le Top 10 des voitures les plus vendues aux USA.
Elle totalise 107.
085 unités en 7 mois (+45%), et sa dauphine s’appelle Elantra, la compacte passant au 16è rang en avec un chiffre impressionnant de 14.
245 unités en juin dernier (+119%) et devenant LA Hyundai en juillet avec 18.
215 unités.
Et après ?Pour le futur, le SUV Tucson (ix35 chez nous) continuera sa lancée grâce à la nouvelle génération (+170% en 7 mois), la Sonata accueillera une version hybride en fin d’année, l’Accent (Verna ailleurs) sera renouvelée début 2011, le concept-car i-flow donnera naissance à un coupé 4 portes, le petit coupé Veloster s’annonce canon et les monospaces compacts que seront les im20 et im30 feront peut être le voyage…Hyundai Voitures USA 1986-2010

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media