×
google news

Ces voitures qui ne veulent pas mourir, épisode 20

Depuis sa naissance en 1951, le Toyota Land Cruiser a bien changé.
Du 4×4 pur et dur des débuts, et accessoirement simple copie de la Jeep, le gros tout-terrain s’est sérieusement embourgeoisé et est devenu un gros Suv luxueux, à tel point qu’il ne ferait pas tâche dans la gamme Lexus.

Disponible en deux longueurs de châssis et en carrosserie trois ou cinq portes, le Land est équipé de deux moteurs diesel, un quatre cylindres de 3 litres et 173 ch ou un gros V8 de 4.
4 l (!) et 286 ch, qui ne sont pas de trop pour remuer les 2.

5 tonnes de la version longue !A noter qu’une version délicieusement rétro et rappelant le Land Cruiser des débuts, le Fj Cruiser, a été commercialisée par Toyota mais malheureusement pas en France bien que j’ai déjà eu l’occasion d’en croiser en Espagne.
PUBLICITÉPUBLICITÉ

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contentsads.com