×
google news

Mitsubishi i-Miev : le crash-test

On pouvait légitimement craindre que l’i-Miev ne soit pas brillante au fameux crashtest de l’Euro N-Cap.
Lourdes batteries à bord, moteur situé à l’arrière, petit gabarit et hauteur conséquente, l’électrique de mitsubishi partait avec un certain nombre d’handicaps.
Que l’on se rassure, si elle ne décroche pas les fameuses cinq étoiles, la micro-citadine nippone s’en sort pourtant bien en s’assurant quatre étoiles.

D’après les résultats, ses air-bags se déclenchent correctement, les batteries sont automatiquement déconnectées pour prévenir tout risque de fuite ou d’incendie.
Mieux, si les batteries se déplacent lors d’un choc latéral, elle restent solidement arrimées.
Ces résultats devraient rassurer les clients des Peugeot iOn et Citroën C-Zero, les clones techniques de l’i-Miev… et les pompiers, qui pouvaient légitimement craindre ce nouveau genre de véhicule.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contentsads.com