×
google news

Chiffre d’affaires en forte progression de 15 % et record de ventes du groupe Renault

Renault a annoncé hier un chiffre d’affaires du groupe Renault de 10 431 millions d’euros au premier trimestre, en hausse de 15,0 % par rapport à la même période en 2010.
Voici le communiqué du groupe :- Record de ventes du Groupe au premier trimestre, avec 692 607 unités vendues, soit une progression de 5,8 % par rapport au premier trimestre 2010.

Une performance qui s’appuie sur la croissance des marchés hors Europe, notamment au Brésil, en Turquie et en Russie.
Ventes hors Europe du Groupe (en hausse de 26,6 %) à un niveau record, avec 259 308 unités.
Progression des parts de marché dans les régions Eurasie et Amériques…- Chiffre d’affaires de l’Automobile en hausse de 15,3 %, sous l’effet de la forte dynamique des ventes et l’amélioration du mix produit.

– Remboursement par anticipation en février et en avril, comme annoncé, du solde du prêt accordé en avril 2009 par le gouvernement français.
– Confirmation de l’objectif d’un free cash flow opérationnel [1] de l’Automobile supérieur à 500 millions d’euros pour l’année 2011.
« Les résultats du premier trimestre sont bons.
Ils sont portés d’une part par une meilleure tenue des marchés et d’autre part par notre bonne performance commerciale à l’international.
Dans ce contexte, le Groupe est en mesure d’absorber l’impact prévu des risques l’approvisionnement et de confirmer l’objectif de free cash flow opérationnel pour 2011 » a déclaré Carlos Ghosn, Président-Directeur général de Renault.
Résultats commerciaux : faits marquants du premier trimestre 2011Soutenues par la croissance des marchés à l’international, les ventes du groupe Renault atteignent 692 607 unités au premier trimestre, et progressent de 5,8 % dans un marché mondial en hausse de 7,2 %.
Le Groupe gagne des parts de marché hors Europe, dans deux régions clés, l’Amérique et l’Eurasie.
En Europe, dans un marché du véhicule particulier et du véhicule utilitaire en légère baisse (- 1,0 %), les ventes du Groupe diminuent de – 3,7 %.
Cette baisse du groupe est liée notamment à des contraintes d’approvisionnement au premier trimestre.
Ce phénomène a été accentué en France par la livraison des dernières primes à la casse conduisant à des ventes en recul de 0,5 % dans un marché en forte hausse de 8,8 %.
La marque Renault est la deuxième marque en Europe avec 8,9 % du marché du véhicule particulier et utilitaire (- 0,3 pt vs.
le premier trimestre 2010), et gagne ainsi une place par rapport à l’an dernier.
En ce qui concerne les véhicules utilitaires, les volumes de la marque Renault progressent fortement (+ 12,0 %) dans un marché en reprise (+ 8,6 %).
Avec 15,4 % de part de marché, la marque Renault conforte ainsi sa position de leader et devance nettement le numéro 2 de 3,2 points (vs.
+ 0,9 pt au premier trimestre 2010).
Hors Europe, les ventes du Groupe, tirées par des marchés toujours dynamiques, augmentent de 26,6 % au premier trimestre, et comptent pour 37 % des ventes totales du Groupe (+ 6 pts par rapport au premier trimestre 2010).
Elles atteignent ainsi un niveau historique, à 259 308 unités vendues.
Dans la Région Eurasie, les volumes progressent de 88,2 % dans des marchés en hausse de 66,4 %, grâce à la très bonne performance des nouveaux produits, notamment de Sandero.
Le Groupe atteint 6,0 % de part de marché en Russie, en hausse de 0,5 point par rapport au premier trimestre 2010.
Dans la Région Euromed, les ventes sont en hausse de 33,0 %, dans des marchés en progression de 37,0 %, avec une évolution contrastée entre les différents pays qui composent cette zone.
Ainsi, le Groupe réalise une bonne performance en Turquie avec des ventes en hausse de 120 % et renforce sa part de marché de 3,3 points grâce notamment aux succès de Mégane et Fluence.
En Roumanie, les ventes diminuent de 27,1 % dans un marché en baisse de 15,0 %.
Dans la Région Amériques, les ventes atteignent un record à la fois en volume et en part de marché.
Ainsi les ventes sont en hausse de 35,3 % dans des marchés en hausse de 12,6 % et la part de marché atteint 6,0 %, en hausse de 1 point par rapport au premier trimestre 2010.
Le Brésil est le 3e marché du groupe au premier trimestre 2011.
Dans la Région Asie/Afrique, les volumes du Groupe reculent de 2,3 % dans des marchés en hausse de 3,5 %.
Renault Samsung Motors en Corée pâtit notamment d’une base de comparaison haute et subit une offensive forte de ses concurrents.
Chiffre d’affaires du trimestre par activitéAu premier trimestre 2011, le chiffre d’affaires du Groupe augmente de 15,0 % à 10 431 millions d’euros.
Le chiffre d’affaires de l’Automobile progresse de 15,3 % (+ 14,0 % hors effet de change).
Cette performance par rapport au premier trimestre 2010 est principalement liée à : * l’augmentation des ventes de véhicules neufs pour + 4,3 points (y compris un effet négatif du mix géographique pour – 1 point), * l’amélioration du mix produit pour + 5,9 points, largement supérieure à l’érosion des prix (- 0,7 point), * la hausse pour + 1,9 point de l’activité de vente de véhicules complets, de composants et d’organes mécaniques aux constructeurs partenaires.
Le chiffre d’affaires du Financement des ventes progresse de 8,4 % au premier trimestre 2011.
Le nombre de nouveaux contrats réalisés par RCI Banque (253 109) augmente de 11,3 % par rapport au premier trimestre 2010 et les encours moyens s’établissent à 22,0 milliards d’euros, en hausse de 7,3 % par rapport au premier trimestre 2010.
Description générale de la situation financière du GroupeAu premier trimestre, l’activité de financement du Groupe s’est poursuivie au travers de RCI Banque qui a levé 2 milliards d’euros sur les marchés via deux émissions obligataires (1,5 milliard d’euros) et la titrisation d’un portefeuille automobile de leasing allemand (0,5 milliard d’euros).
En avril, RCI Banque a par ailleurs lancé sa première émission obligataire aux Etats Unis, sous forme d’un placement privé Rule 144A / Regulation S, pour un montant total de 1,25 milliard de dollars.
Comme annoncé, Renault a remboursé par anticipation (en février et en avril) le solde de 2 milliards d’euros du prêt accordé par le gouvernement français en avril 2009.
Au 31 mars 2011 : * l’Automobile dispose d’accords de crédit confirmés non tirés auprès d’établissements bancaires de premier plan pour 4 milliards d’euros, * les sécurités disponibles de RCI Banque (accords de crédit confirmés non tirés, créances mobilisables auprès de la Banque centrale européenne et trésorerie) s’élèvent à 6,5 milliards d’euros, permettant de couvrir plus de deux fois la totalité des encours de papiers commerciaux et de certificats de dépôts.
PerspectivesLes résultats du Groupe au premier trimestre 2011 sont en avance par rapport aux perspectives annoncées en début d’année.
Alors que la situation d’approvisionnement de certaines pièces était déjà tendue au premier trimestre, le tsunami au Japon a accru la pression sur la chaîne logistique de l’ensemble de l’industrie Automobile mondiale et devrait conduire à un ralentissement de la production dans les prochains mois.
A ce stade, l’effet temporaire attendu de ce ralentissement ne remet pas en cause les objectifs du Groupe sur l’ensemble de l’année 2011[2].
Renault devrait, en 2011, atteindre des volumes de ventes et un chiffre d’affaires supérieurs à 2010 dans un marché mondial en dessous des attentes initiales.
Le Groupe vise un free cash flow opérationnel de l’Automobile supérieur à 500 millions d’euros avec des frais de R&D et d’investissements proche de 9 % du chiffre d’affaires.
1 Free cash flow opérationnel : capacité d’autofinancement (hors dividendes reçus des sociétés cotées) diminuée des investissements corporels et incorporels nets des cessions +/- variation du besoin en fonds de roulement.
[2] Pour mémoire, Renault détient une participation de 43,4 % dans le capital de Nissan, participation mise en équivalence dans ces comptes.
Les impacts éventuels de la catastrophe naturelle au Japon sur leurs opérations seront communiqués par Nissan.
Chiffre d’affaires consolidé du groupe Renault(en millions d’euros) T1 2010 T1 2011 Variation 2011/2010Automobile 8 642 9 965 + 15,3 %Financement des ventes 430 466 + 8,4 %Total 9 072 10 431 + 15,0 %

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media