×
google news

Billet d'humeur : Qu'importe l'ivresse, pourvu qu'on ait le flacon

Partager sur Facebook

Ne faites pas les étonnés, vous le savez.
Quand vous vous offrez un parfum, ce n’est pas les quelques millilitres de fragrance qui coutent si cher, bien au contraire ! C’est tout ce qui entoure le liquide : le flacon, l’emballage, la promotion… On achète une marque avec le prestige de son nom.
Rassurez-vous, on est tous aussi dupes dans une société où l’on se soucie en priorité de l’image que l’on renvoie pour sentir un certain bien-être social.
Je ne suis pas le dernier pour ça, après avoir craqué pour un maillot rayé bleu et blanc qui a fait beaucoup parler de lui.
Le tissu est loin de justifier son prix, qui trouve explication par une virgule posée sur un côté et un coq de l’autre.
Bon, j’avoue, il n’y a rien qui peut justifier une telle somme.
Comment pourrait-on être aussi bête pour acheter à prix d’or un produit uniquement pour sa marque ?Faire exploser le prix d’un objet juste pour un label est le rêve de toute entreprise qui se respecte.
Le symbole ultime reste bien évidemment un certain téléphone à la pomme (zut j’en ai un).
L’automobile n’est pas épargnée.
Ces dernières années, si les designers ont été remis sur le devant de la scène, dans leur ombre a grandi une autre catégorie de dirigeants, ceux qui s’occupent du marketing.
A une époque où les automobilistes sont de plus en plus blasés face à l’overdose de modèles, il faut jouer la carte de l’originalité pour les séduire.
Le discours entourant la présentation et le lancement d’un modèle est devenu primordial, quitte à exagérer un peu.
Il faut attirer les âmes perdues qui ne veulent pas la même auto que leur voisin.
A ce petit jeu, Citroën est devenu un champion, avec son label DS.
Quand on écoute le discours de la firme aux chevrons, on essaie de nous faire croire que la DS4 est un concept révolutionnaire, 100 % inédit, jamais vu.
Sauf qu’on a sous les yeux une simple compacte stylisée, non ? On ne peut crier au génie seulement face à des poignées de portes dissimulées ou une garde au sol élevée.
D’ailleurs, au sein même de Citroën, on commence à avoir quelques craintes.
Vincent Besson, responsable de la stratégie de PSA, reconnait que le positionnement est flou et qu’il sera difficile de le faire comprendre.
Le lancement de l’auto a même été retardé pour laisser un peu d ‘air à la C4, car il est clair qu’à terme les deux autos vont se marcher dessus.
On imagine les conversations d’un concessionnaire à un potentiel client.
« Celle-là, c’est la C4.
Et ici vous avez son dérivé DS4.
Elle est plus courte, moins pratique, a la même planche de bord mais est un peu plus chère.
– Ah bon ? Pourquoi ? – Bah… elle est jolie, non ? »Tout va donc se jouer dans le discours commercial.
Même si la DS4 devrait faire partie de cette race très rare d’autos qui se vendent toute seule, comme la marque le fait avec la DS3.
Ces autos à qui l’on trouve du charme même dans leurs défauts.
La force du haut de gamme.
Et ses tarifs plus élevés sembleront normal.
Citroën le reconnait, la priorité a été donnée au style avec des partis pris et choix qui vont en ce sens.
Finalement, derrière ce beau discours « marquétique » se cache la volonté simple de faire un bel objet.
On salue cela.
Mais pourquoi diable envelopper cela d’un flot de paroles pompeuses pour tenter de se justifier ?Mais on ne se fait pas de soucis, Citroën arrivera à vendre cette auto.
Ce qui agace juste, c’est le discours pompeux qui veut nous faire croire à la révolution et l’exclusivité, alors qu’un propriétaire de C4 verra le même tableau de bord.
Les joies du marketing on vous dit ! Remarquez, il y en aura toujours prêt à mettre le prix pour cela.
Citroën a bien raison d’en profiter.
La marque ne s’en cache plus, les allemandes servent de référence et surtout d’inspiration.
Gonfler les tarifs grâce à la renommée de son label, voilà qui fait envie.
Des chevrons alliés aux lettres mythiques DS peuvent ils y arriver ? En tout cas, ici, tout passe par l’image…

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

Comment  faire et où changer ses pneus pas chers ?
Automobile

Comment faire et où changer ses pneus pas chers ?

8 mai 2020
De nos jours, cela devient difficile d’entretenir sa voiture, car même pour faire changer ses pneus cela coûte cher. Internet est une source inépuisable de renseignements bons ou mauvais et…
Ducati Multistrada 2010 : la vidéo avec piano
Automobile

Ducati Multistrada 2010 : la vidéo avec piano

22 avril 2020
Voici LA vidéo de présentation officielle de celle qui crée le buzz en ce moment sur la planète moto. Ducati a choisi de nous présenter la nouvelle Multistrada dans une…
loading...
Bimota & Moto Morini : MMB-1 et MMB-2
Automobile

Bimota & Moto Morini : MMB-1 et MMB-2

22 avril 2020
Si Bimota ne se penche aujourd’hui que sur les moteurs Ducati, beaucoup d’italiens et nous aussi rêvent à un destin identique pour le bicylindre de Moto Morini.C’est à Oberdan Bezzi…
Entire Digital Publishing - Learn to read again.