×
google news

Renault : gros retard à Flins dans la production de batteries pour voitures électriques

Le Fonds stratégique d’investissement, un fond crée par l’État français en 2008 visant -notament- à sécuriser le capital d’entreprises stratégiques a exigé que tous les précédents accords soient remis à plat et rediscutés.
Renault aurait en effet accumulé un retard de 18 mois dans la production de batteries destinées aux futures voitures de la gamme électrique Zéro Émission.

De la moitié 2012, la date serait décalée début 2014.
L’arrêt semble être limité à l’usine francilienne de Flins, qui selon les intentions aurait dû représenter plus des deux tiers des ventes européennes d’automobiles électrique Renault.
Les responsables du Fonds ont pris cette décision à l’issue de la rencontre qui a eu lieu entre le numéro un de Renault Carlos Ghosn et le ministre de l’Industrie Eric Besson, privant ainsi la maison de 125 millions d’euros sur un total de 600.

Et c’est justement la difficulté à réunir des fonds qui aurait généré ce retard ajouté au fait que les différents acteurs (Renault, Nissan, le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives et la société japonaise Nec) auraient eu du mal à trouver un accord.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media