×
google news

La fabrique du chaud et du froid de Mercedes : vidéo !

Voici une très intéressante vidéo qui nous permet de visiter virtuellement le Mercedes-Benz Technology Centre de Sindelfingen (Allemagne) : on y trouve deux galeries du vent climatisées qui permettent d’étudier la voiture dans des conditions climatiques extrêmes.
Le tunnel qui simule les basses températures à une ampleur thermique de 80 degrés : il est en mesure de passer de -40 à +40 c° .

Le tunnel chaud descend à -10 pour monter ensuite à +60 c°.
Tous deux peuvent produire des vents soufflant jusqu’à 265 km/h et sont dotés de bancs d’essais dynamométriques réglables sur deux axes.
Ceux-ci peuvent supporter des accélérations de 20 m/s2 et récupérer l’énergie électrique générée par les roues pour la recycler ensuite dans le réseau du complexe.

Grâce à cet environnement fictif recréé, il est possible de tester les systèmes de refroidissement du moteur, le circuit de l’air conditionné, les dégivreurs, de reproduire les vortex de neige, la pluie soulevée par un véhicule lourd qui le précède.
Dans le tunnel chaud on est capable de reproduire les radiations solaires de la Death Valley californienne grâce à 32 lampes, qui délivrent de 200 à 1200 watt par mètre carré dans un espace de 20 m2.
Le rayonnement peut changer d’axe pour simuler au mieux le mouvement solaire et peut être couvert partiellement, comme s’il y avait des nuages ou totalement pour simuler l’entrée brusque dans un tunnel.
Un bout de route est reproduit soumis à une température de +70° pour tester la réponse des pneus.
Il est aussi possible de produire une humidité pouvant varier de 5 à 95%, des trombes d’eau équivalentes à 80 litres par mètre carré en une heure et tempêtes de neige avec flocons qui frappent le véhicule à une vitesse de 200km/h.
Étant donné les conditions, s’il devait se déclarer un incendie, le système automatique d’extinction devrait se déclencher : celui-ci mouille la voiture avec des gouttes d’eau nébulisées en une fraction de seconde.
Ces simulateurs climatiques sont gérés par une équipe de 20 personnes (divisée en 2 roulements).
La structure est haute de 18 mètres, longue de 70 et large de 60 et est dotée d’une puissance de 600 kW, avec des pics de 780 kW (1.
060 ch).
À noter que ces structures sophistiquées ne remplacent pas les tests classiques sur route réalisés dans des zones du monde aux climats plus extrêmes.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media