×
google news

Ces modes qui ne marchent pas (1/5) : les déguisements de baroudeur

Partager sur Facebook

Tout au long de la semaine, découvrez ces modes que l’on pensaient être de bonnes idées et qui n’ont rien donné ! Comme quoi, les bureaux marketing n’ont toujours pas raison ! Et surtout, que c’est bien le client qui décide au final.
Il y a quelques années, il y eu une véritable ruée vers les SUV.
Les monospaces compacts étaient devenus ringards, ils avaient une image trop policée, celle de la voiture de bon père de famille dont la jeunesse et ses sensations s’étaient diluées au fil des enfants nés.
Pour remettre un peu de piment dans leur vie, les 4×4 à taille humaine sont devenus le nouvel accessoire indispensable.
Car on a beau dire, la voiture reste un élément socialisateur important dans nos sociétés, qui reflète une partie de notre vie.
Pour offrir un SUV, il faut disposer tout de même d’une transmission intégrale dans sa banque d’organes.
Mais partant du constat que la grande majorité des véhicules vendus n’avaient que deux roues motrices, et que les rares qui prenaient la transmission intégrale n’allaient même pas s’en servir, certains ont eu des idées.
Le client recherche d’abord un look avec ce genre d’engin.
Histoire de frimer un minimum et de montrer qu’il n’a pas perdu sa joie de vivre malgré sa vie peu trépidante métro-boulot-dodo.
Les constructeurs ont donc flairé le bon filon et se sont mis à décliner des modèles de tous les jours en baroudeurs des beaux quartiers.
La recette est toujours la même.
On prend un modèle et on le déguise à base de plastiques bruts sur le bouclier, les bas de caisse et les passages de roues, de barres de toit ou de touches d’aluminium (ou de peinture métallisée, c’est moins cher).
L’un des premiers à se lancer dans cette aventure fut VW, du moins à grande échelle, car il y a bien eu des modèles par ci par là avant ça.
Mais l’allemand aligne les déclinaisons Cross : Polo, Golf Plus, Touran y ont eu droit, et bientôt la Passat.
Mais la clientèle n’est pas dupe.
Du moins elle n’a pas adhéré par chez nous.
Mais que voulez-vous, parfois on ne sait plus quoi inventer quand on traverse une période creuse en matière de nouveautés et que l’on doit créer l’événement.
On se souvient du Scénic Conquest (mais si, celui qui était orange) en 2006, au moment où Renault était en manque cruel de nouveaux modèles.
Bon, il y a des pays où ça marche très bien, notamment en Amérique du Sud.
Une foule de modèles ont ainsi droit à leur version « Cross » au Brésil, comme la C3 Picasso ou la 206+, renommée pour l’occasion Escapade.
Comme quoi, les gouts et les couleurs…

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

Comment  faire et où changer ses pneus pas chers ?
Automobile

Comment faire et où changer ses pneus pas chers ?

8 mai 2020
De nos jours, cela devient difficile d’entretenir sa voiture, car même pour faire changer ses pneus cela coûte cher. Internet est une source inépuisable de renseignements bons ou mauvais et…
Ducati Multistrada 2010 : la vidéo avec piano
Automobile

Ducati Multistrada 2010 : la vidéo avec piano

22 avril 2020
Voici LA vidéo de présentation officielle de celle qui crée le buzz en ce moment sur la planète moto. Ducati a choisi de nous présenter la nouvelle Multistrada dans une…
loading...
Bimota & Moto Morini : MMB-1 et MMB-2
Automobile

Bimota & Moto Morini : MMB-1 et MMB-2

22 avril 2020
Si Bimota ne se penche aujourd’hui que sur les moteurs Ducati, beaucoup d’italiens et nous aussi rêvent à un destin identique pour le bicylindre de Moto Morini.C’est à Oberdan Bezzi…
Contents.media