×
google news

Ces voitures au physique difficile, épisode 11 : AMC Pacer

Partager sur Facebook

L’aquarium, c’est sous ce sobriquet peu flatteur que fut souvent désignée la Pacer, fruit d’une cogitation intense de l’ex-constructeur américain, aujourd’hui disparu, American Motors Corporation, ou plus simplement AMC.
Créée en 1954 et fruit d’une fusion entre plusieurs petits constructeurs, AMC fera partie du groupe Renault pendant un temps puis sera revendu à Chrysler, qui n’en conservera que la marque emblématique, Jeep.
Chrysler et Jeep sont de nos jours intégrés au groupe Fiat.
Quand à cet Pacer, elle avait été conçue dans un but simple, répondre aux nouvelles normes anti-pollution et de sécurité en vigueur à l’époque aux US.
D’abord prévue pour recevoir un moteur rotatif Wankel, l’entreprise laissera tomber ce projet en raison de coûts prohibitifs.
Mais la Pacer est restée dans les esprits en raison d’un look pour le moins incongru.
Aussi large qu’une bonne grosse et longue berline américaine de l’époque, elle était en revanche très courte et haute, avec de grandes surfaces vitrées, d’où son surnom.
Inutile de dire que la climatisation était indispensable à bord mais qu’elle mettait à la peine les poussives mécaniques sous le capot car, toujours en raison de coûts, le capot de la Pacer n’hébergera que de minables mécaniques, comme les américains savent parfois les faire.
A l’origine, c’était un six cylindres en ligne de 4.
2 litres qui propulsait la Pacer.
Mais celui-ci était asthmatique, gourmand et pas moderne du tout.
Il fut remplacé par un quatre cylindres de deux litres, d’origine… Volkswagen, guère plus fringant mais plus économe.
Car la Pacer, outre son physique difficile, était aussi très lourde, rançon de sa grande surface vitrée et des renforts divers de la coque.
Bref, tout cela mit bout à bout, elle ne connaitra jamais le succès outre-atlantique… et ailleurs.
Mais la Pacer eut quand même son heure de gloire, même si celle-ci fut fugitive.
Et c’était en France que cela se passait, avec un film bien de chez nous.
Dans l’Aile ou la cuisse, Coluche, qui jouait le fils de Louis de Funes, avait pour voiture personnelle une Pacer car elle a été brièvement importée en Europe, accord avec Renault oblige.
Mais c’est bien le seul titre dont peu s’enorgueillir cette pauvre voiture…

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

Comment  faire et où changer ses pneus pas chers ?
Automobile

Comment faire et où changer ses pneus pas chers ?

8 mai 2020
De nos jours, cela devient difficile d’entretenir sa voiture, car même pour faire changer ses pneus cela coûte cher. Internet est une source inépuisable de renseignements bons ou mauvais et…
Ducati Multistrada 2010 : la vidéo avec piano
Automobile

Ducati Multistrada 2010 : la vidéo avec piano

22 avril 2020
Voici LA vidéo de présentation officielle de celle qui crée le buzz en ce moment sur la planète moto. Ducati a choisi de nous présenter la nouvelle Multistrada dans une…
loading...
Bimota & Moto Morini : MMB-1 et MMB-2
Automobile

Bimota & Moto Morini : MMB-1 et MMB-2

22 avril 2020
Si Bimota ne se penche aujourd’hui que sur les moteurs Ducati, beaucoup d’italiens et nous aussi rêvent à un destin identique pour le bicylindre de Moto Morini.C’est à Oberdan Bezzi…
Entire Digital Publishing - Learn to read again.