×
google news

Mini Countryman : seule contre toutes

Autoexpress a organisé une petite sauterie en invitant la Mini Countryman, l’Alfa Romeo Giulietta, la Citroën DS4 et la Nissan Juke.
Les quatre autos ont toutes une personnalité esthétique bien caractéristique.
La confrontation se jouera donc sur l’habilité, les coûts de gestion et le plaisir de conduite.

La Countryman offre des sensations de conduite très comparables aux autres Mini, malgré son assiette réhaussée qui permet de dominer la route mais pas d’absorber les aspérités.
Elle est vivace et conserve l’agilité typique des voitures de la marque anglaise.

Petit bémol sur le bruit à une certaine vitesse.
La Giulietta confirme ses grandes qualités routières.
elle est dotée d’un parc moteur imposant.
Son problème réside dans son sélecteur DNA qui permet de régler la direction et l’accélération : le tester considère que selon le mode choisi, la direction est un peu artificielle et la réponse de l’accélérateur décevante.
La Giulietta reste plus silencieuse et confortable que la Mini.
La DS4 se fait remarquer par son confort acoustique et son caractère beaucoup plus sportif que la C4 dont elle dérive : volant affilé, très bonne adhérence et peu de roulis.
Plaisir de conduite garanti.
L’assiette sautille un peu et la visibilité arrière n’est pas top.
La Juke n’a pas convaincu le tester au niveau du plaisir de conduite.
Malgré le bon confort général, les suspensions semblent souffrir des imperfections de la route.
Le moteur est peu insonorisé.
Pour savoir qui gagne, regardez les vidéos (ok, le titre vous met largement la puce à l’oreille).

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media