×
google news

Officiel : une Toyota Yaris hybride pour Genève

Il y a un an quasiment, Toyota dévoilait le concept Yaris HSD, qui préfigurait la troisième génération de la citadine japonaise, commercialisée depuis octobre dernier, et qui surtout annonçait l’arrivée dans la gamme de ce véhicule d’une version hybride.
Aujourd’hui, place à la version de série, qui sera commercialisée dans la foulée du salon de Genève.

Toyota confirme son statut de roi dans l’univers de l’hybride en poursuivant son offensive dans le domaine.
Une fois encore, il descend en gamme pour rendre cette technologie plus accessible.
Même si Honda lui avait volé la primeur sur le segment des citadines avec sa Jazz.

Sauf que la technique est ici plus aboutie.
Contrairement à la Honda, la Toyota peut rouler en mode tout électrique sur quelques kilomètres.
La Yaris HSD utilise un nouveau moteur essence 1,5 combiné à un nouveau bloc électrique, plus compact et plus léger de 20 % que celui de l’Auris HSD.
La puissance cumulée est de 100 ch.
Toyota Yaris HybridLes batteries sont logées sous la banquette arrière.
Le coffre est ainsi préservé, annonçant la même capacité que le reste de la gamme, soit 286 litres.
Pour améliorer l’aérodynamisme, Toyota a revu le dessin de la carrosserie.
Un nouveau bouclier est adopté, intégrant une grande bouche trapézoïdale.
La calandre est aussi revue, avec une ouverture plus fine et moins anguleuse.
Les jantes et l’habillage des feux arrière sont aussi inédits.
Les économies d’énergie ne se font pas au détriment du confort, avec un équipement standard promis riche, comprenant notamment la climatisation automatique.
En revanche, on ne sait pas encore quel sera le surcoût de ce modèle.
Il sera non négligeable c’est sur, mais il faudra compter avec le bonus gouvernemental de 2 000 €.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media