×
google news

Marché automobile France : -13,9 % en 2012

Ce n’est vraiment pas une surprise, le bilan des ventes de voitures neuves dans l’Hexagone pour l’année écoulée est très mauvais.
Sur les douze mois de 2012, avec 1 898 872 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en baisse de 13,9 % en données brutes et de 13,9 % à nombre de jours ouvrables comparable par rapport à la même période de 2011.

C’est le plus mauvais score depuis 1997.
Les français ne sont pas à la fête.
Renault est celui qui a le plus souffert, avec une baisse de 24,7 %.
L’arrivée de la quatrième génération de Clio n’a pas permis au losange de relever la tête.

De son côté, Peugeot n’a pas non plus été sauvé par la 208, commercialisée pourtant en début d’année.
Les ventes du lion plongent de 17,4 %.
Citroën est à – 17,5 %.
La part de marché des constructeurs tricolores est de 52,5 %, soit près de 4 points de moins qu’en 2011.
Rares sont les marques qui peuvent sabrer le champagne ce matin.
Il en a quand même quelques unes et une fois de plus, il faut regarder du côté de la Corée du Sud pour en trouver.
Kia est à + 18,1 % et Hyundai à + 42,2 % ! Voilà qui ne devrait pas faire plaisir à Monsieur Montebourg !Le haut de gamme allemand sont aussi pleinement satisfaits.
Audi, BMW et Mercedes progressent tous les trois de respectivement 4,7 %, 3,8 % et 9,2 %.
Il y a fort à parier que leurs ventes se porteront encore mieux en 2013, notamment chez Mercedes qui profitera à plein du succès de la nouvelle Classe A.
Le plus gros gadin est à mettre à l’actif d’Alfa Romeo (-36,4 %).
La firme italienne se prépare à passer une nouvelle année difficile à cause d’un manque cruel de nouveautés.
Chez Seat, le discours est autre.
Si l’espagnol plonge de 27 %, il compte relever la tête rapidement grâce à l’arrivée de la nouvelle Leon.
Opel (-23,8 %) aussi mise gros sur ses nouveautés, principalement la petite chic Adam et le SUV Mokka.
Autre surprise : VW est en baisse de 5,6 %.
Curieux, car la marque a lancé une nouvelle Golf mais aussi et surtout la petite Up en janvier.
Ford lui perd quasiment 20 % de ses ventes.
Tout l’inverse de Rolls-Royce, qui a vu ses ventes progresser de 20 % ! Bon au final, ça fait 22 voitures vendues au lieu de 20 !Source CCFA.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contentsads.com