×
google news

Renault va fabriquer des Nissan Micra en France

C’est désormais une certitude, la marque Renault n’est plus le maillon faible du groupe, passant derrière Nissan et Dacia.
Les sexy Clio 4 et Captur en sont une belle preuve mais surtout, l’Alliance RenaultNissan s’est enfin décidée à faire jouer les synergies possibles entre les deux marques et le résultat est une bonne, très bonne nouvelle par les temps qui courent car Renault va fabriquer dans son usine française de Flins des Nissan Micra.

Bon, relativisons tout de suite l’enthousiasme déclenché par cette annonce car il s’agira de la prochaine génération de Micra et non l’actuelle qui est en photo ci-dessus.
Ce sera donc pour 2016 et voici le communiqué officiel de Renault :L’usine Renault de Flins, située en France dans les Yvelines, a été choisie par Renault pour produire la prochaine génération de la Nissan Micra.

La production démarrera en 2016 avec un volume prévisionnel de 82 000 véhicules par an.
Nissan, partenaire de Renault dans l’Alliance, a décidé de produire la prochaine Nissan Micra en Europe dans une usine Renault.
La décision de Nissan a fait suite à l’Accord Renault, intitulé Contrat pour une nouvelle dynamique de croissance et de développement social de Renault en France.
Ce contrat, signé le 13 mars dernier entre Renault et les représentants des organisations syndicales a permis à l’entreprise de mettre ses usines françaises dans une dynamique de compétitivité qui rend possible l’affection de cette nouvelle Micra à Flins.
Pour Carlos Ghosn, Président-Directeur Général du Groupe Renault, “cette annonce est une bonne nouvelle pour l’usine de Flins d’abord, mais aussi pour toutes les usines Renault en France.
Les efforts consentis par les salariés dans le cadre de l’Accord Renault commencent à porter leurs fruits.
Renault est bien sur la trajectoire des engagements pris.
Renault s’est engagé dans le cadre de l’accord à augmenter le volume de production de ses sites français de 180 000 véhicules (100 000 véhicules liés au renouvellement du plan gamme de Renault et à l’effet de marché, et 80 000 véhicules en provenance de partenaires) pour le porter à plus de 710 000 véhicules par an.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media