×
google news

Leclerc remporte premier Grand Prix Monaco

Après une longue attente, Charles Leclerc de Monaco (Ferrari) a enfin remporté le Grand Prix de Monaco le dimanche 26 mai, marquant sa première victoire en Formule 1. Depuis ses débuts en F1 en 2018, il n’avait pas encore savouré le goût de la victoire. Son podium a été complété par l’Australien Oscar Piastri (McLaren) et l’Espagnol Carlos Sainz (Ferrari). Malgré sa sixième place, le Néerlandais Max Verstappen, triple champion du monde, conserve la tête du championnat, tandis que Leclerc renforce sa deuxième position au classement général.

Ayant commencé en pole position, Leclerc a retrouvé le chemin du succès après une pause de presque deux ans; sa dernière victoire en F1 datant du Grand Prix d’Autriche en juillet 2022. Dans un moment d’émotion intense, il a dédié sa victoire à son père, décédé en 2017, qui avait toujours rêvé de le voir courir et gagner à Monaco.

Cette victoire a marqué la fin d’une série de malchances pour Leclerc. Bien qu’il ait commencé en pole lors de trois des quatre dernières courses à Monaco, il n’avait jamais réussi à finir sur le podium. Sa meilleure performance précédente à son Grand Prix national avait été une quatrième place en 2022.

La course avait dû être interrompue pour une durée de 45 minutes.

Dans le déroulement d’une récente course, un choc violent s’est produit au tout début, impliquant plusieurs pilotes. La colision fut si intense que les organisateurs durent interrompre l’événement pendant presque trois quart d’heure. La Red Bull guidée par le Mexicain Sergio Pérez, déstabilisée suite à une collision à la roue arrière droite avec la Haas de Kevin Magnussen, s’est violemment écrasé contre les barrières de sécurité, éparpillant les restes de son véhicule dans l’ascension de Sainte-Dévote. Trois de ses quatre pneus ont été délogés. L’autre véhicule Haas, conduite par Nico Hülkenberg, a également été pris dans la mêlée. Fort heureusement, tous trois s’en sont sortis indemnes, mais fermement contraints de se retirer.

On note également un incident impliquant le Français Esteban Ocon qui, lors d’une tentavie de depassement audacieuse sur son partenaire chez Alpine Pierre Gasly dans l’entrée du tunnel, a suscité l’ire du directeur de l’équipe. Bruno Famin, manifestement frustré par les tensions entre ses deux pilotes, a très vivement réagi sur Canal+. selon lui, le geste d’Esteban était totalement déplacé et ils allaient en tirer les conséquences nécessaires.

Seul Pierre Gasly a pu reprendre la course ; Esteban Ocon a reçu une pénalité de la Fédération Internationale de l’Automobile qui l’a fait reculer de cinq places pour le prochain Grand Prix au Canada le dimanche 9 juin. Malgré les difficultés de son équipe depuis le début de la saison, Gasly, qui a fini dixième à Monaco, a réussi à rapporter un point à son équipe.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 957
Sport

Euro 2024 : Nagelsmann, le jeune maestro allemand

14 juin 2024
Julian Nagelsmann n'est pas un rêveur déconnecté de la réalité. Il aime garder les pieds sur terre et ses crampons fermement ancrés au sol. Néanmoins, lorsqu'il a été désigné comme…