×
google news

« OM-Atalanta: Finale rêvée passe par Italie »

Dans le cadre de leur tentative de garder l’espoir vivant, l’Olympique de Marseille (OM) se dirige vers Bergame ce jeudi 9 mai pour la demi-finale retour de la Ligue Europa, un jour après l’arrivée de la torche olympique à Marseille. Ayant démontré une performance sous-par en Ligue 1 – occupant actuellement la neuvième place avec un match en retard, ce qui pourrait les exclure des compétitions européennes la saison prochaine, ils ont connu une saison difficile, ayant vu quatre entraîneurs différents (Marcelino, Jacques Abardonado, Gennaro Gattuso et Jean-Louis Gasset) et ayant subi plusieurs déceptions.

Ils seront opposés à l’Atalanta, qui se classe cinquième en Serie A, où les Marseillais ne sont pas les favoris. Cependant, ils continuent de nourrir l’espoir. Malgré un match nul 1-1 lors du match aller le 2 mai, ils ont montré une excellente performance contre leurs rivaux au Stade-Vélodrome. L’OM a l’avantage de l’expérience, atteignant sa troisième demi-finale européenne en six ans et la dixième de son histoire.

En plus de cela, ils peuvent avoir l’avantage de la fraîcheur. Contrairement aux Italiens qui ont disputé un match de championnat le week-end dernier (gagnant 2-1 contre Salernitana), Pierre-Emerick Aubameyang et son équipe ont eu un repos de Ligue 1 avant de se rendre en Italie. Mieux encore, leur entraîneur, Jean-Louis Gasset, a presque tout l’effectif à sa disposition pour ce match crucial – une situation inédite depuis qu’il a rejoint le club en février.

Samuel Gigot, le capitaine de l’équipe, qui était suspendu pour le premier round du match contre l’Atalanta, sera finalement sur le terrain. On s’attend également à voir Quentin Merlin, qui, malgré les rumeurs de blessure au Stade Vélodrome, a pu faire une brève apparition lors du match précédent. Les absences notables sont celles de Valentin Rongier et Bilal Nadir, qui sont toujours en convalescence. Jean Onana, Pape Gueye et Ulisses Garcia, qui n’ont pas été inclus dans la liste de l’UEFA par l’OM, ne participeront pas non plus au match.

Autour de 750 fans soutiendront l’Olympique de Marseille à Bergame. Le nombre est petit mais dû aux circonstances : le stade Atleti Azzurri d’Italia est en travaux, limitant sa capacité à 14 000 places. Par conséquent, conformément aux règles de l’UEFA, le nombre de supporters phocéens ne peut représenter que 5% du stade, soit environ 750 personnes. Une condition que les groupes de supporters ont critiqué ; à titre de comparaison, près de 2800 supporters de la « Dea » étaient présents au Vélodrome la dernière fois.

Malgré tout, les South Winners et d’autres supporters feront le déplacement, animés par l’arrivée récente de la flamme olympique à Marseille, qu’ils ont saluée avec une bannière de leurs propres mains. De grandes figures du club, présentes et passées, telles que Valentin Rongier, Jean-Pierre Papin, Basile Boli et Didier Drogba, ont également participé au relais ce jeudi.

Si les Marseillais remportent la Ligue Europa, ils se qualifieront de manière surprenante pour la prochaine Ligue des champions. L’autre demi-finale, qui se déroulera également ce jeudi à 21 heures, verra s’affronter le Bayer Leverkusen et l’AS Rome. Au match aller, l’équipe allemande championne, la seule qui n’a subi aucune défaite dans toutes les compétitions européennes de la saison en cours, avait gagné 2-0 en Italie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1347
Sport

Atalanta Bergame remporte finale Ligue Europa

23 mai 2024
Atalanta Bergame a réussi à renverser les « invulnérables » pour décrocher la Ligue Europa, le mercredi 22 mai, à Dublin, en écrasant (3-0) Bayer Leverkusen qui restait invaincu pour…
example 1341
Sport

Mbappé aux Jeux Paris 2024: Affaire d’Etat?

23 mai 2024
Un président devrait-il se fixer sur ce genre de choses ? C'est une question qui mérite d'être posée, en référence au titre du livre publié par deux de nos collègues…
example 1296
Sport

Thibus innocente, vise Paris 2024 rapidement

22 mai 2024
C'était une sensation d'"énorme allégement" pour l'escrimeuse française Ysaora Thibus lorsqu'elle a appris le mardi 21 mai que le tribunal disciplinaire de la Fédération Internationale d'Escrime (FIE) n'avait pas relevé…