×
google news

Lyon renverse Lille, manque le podium

Dans un futur proche, lors de la révision de la saison, ce match pourrait toujours être un spectre pour les Lillois. Malgré une avance de 2 à 0 et 3 à 2 contre Lyon, lors de la 32e journée de la Ligue 1 le lundi 6 mai, l’équipe du LOSC a finalement échoué dans son stade (3-4), perdant ainsi l’opportunité de grimper sur le podium qui garantit une place directe en Ligue des champions.
Avec seulement deux matchs restants dans le championnat, l’équipe du Nord reste en quatrième position, deux points derrière Brest qui a fait match nul avec Nantes (0-0) samedi, une position qui donne droit à une place dans les barrages de la lucrative et prestigieuse coupe d’Europe, un stade généralement difficile pour les équipes françaises.
La défaite est attribuable autant à la persévérance des Lyonnais qu’à l’échec mental et l’inexpérience des Lillois qui ont malgré tout affiché une première mi-temps vigoureuse, en marquant notamment deux fois. D’abord par Bafodé Diakité avec un superbe tir de la tête après un coup franc de Yusuf Yazici (1-0, 21e), puis par Edon Zhegrova, avec un tir précis et surprenant, mais pas puissant, qui a trompé la vigilance d’Anthony Lopes à l’extérieur de la surface (2-0, 37e). Le Kosovar est entré en jeu une dizaine de minutes auparavant, remplaçant Yazici, blessé. La gestion laisse à désirer.

Zhegrova, malgré une baisse de performance qui lui a coûté sa place de partant, a célébré son but avec enthousiasme. Cependant, cela n’a pas empêché le coach de Lille, Paulo Fonseca, de le remplacer par un défenseur supplémentaire, Alexsandro, à la 76e minute. Lyon a riposté, par le biais de Saïd Benrahma qui a surpris la défense de Lille et a marqué un but, faisant passer le score à 1-2 (66e).

Durant la première mi-temps, la performance de l’équipe de Lille était bien maîtrisée, mais leur décision de se concentrer sur la gestion lors de la seconde mi-temps était questionnable. Sans leur capitaine rassurant et stabilisant, Benjamin André, ils n’ont pas été capables de le faire.

L’OL, en grande forme pendant cette deuxième moitié de saison, a renversé la situation grâce à deux remplaçants : Malick Fofana, qui a marqué le but égalisateur (2-2, 82e) après une passe de Mama Baldé, soutenu par un tacle manqué d’Alexsandro. Ce but a eu un effet démoralisant pour le Stade Pierre-Mauroy, qui était presque plein à cette occasion. La foule a cependant repris espoir lorsque Bafodé Diakité a repris le dessus pour son équipe après un corner (3-2, 85e).

À ce point, les Lillois, qui comptaient cinq défenseurs, ont cédé une nouvelle fois, avec Alexsandro qui a laissé Alexandre Lacazette seul derrière lui (3-3, 88e). Lyon a rugi et a marqué un dernier but grâce à Mama Baldé (4-3, 90+2).

« Suite à la partie, le président du club LOSC, Olivier Létang, a exprimé sa déception face au résultat. Il a admis que malgré le fait qu’ils aient réussi à marquer et prendre l’avantage 3-2 jusqu’à la 87e minute, avec cinq défenseurs dont trois en position centrale, leur manque de maîtrise dans la seconde moitié du match les a fait trébucher. Il insiste sur le fait que le sport de haut niveau ne tolère pas la faiblesse et que leur priorité est maintenant de se ressaisir pour les deux matches restant. Pour se qualifier directement en Ligue des champions, Lille doit impérativement remporter leur match à Nantes ainsi que leur match à domicile contre Nice.

Paulo Fonseca, entraîneur du club, a affirmé être responsable du remplacement d’Alexsandro qui, selon lui, était le meilleur choix défensif dans l’éventualité où ils perdraient possession du ballon.

Pierre Sage, son homologue e Lyon, s’est quant à lui félicité de la performance de son équipe. Il affirme que le proverbe « tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir » a été véritablement incarné par le club, malgré les pronostics qui les plaçaient en Ligue 2.

Cependant, en dépit de leur victoire, l’Olympique Lyonnais n’a pas encore réussi à se positionner parmi les équipes européennes, bien que le club se soit rapproché de cet objectif. L’équipe rhodanienne, qui s’est qualifiée pour la finale de la Coupe de France contre le PSG le 25 mai, n’est plus qu’à deux points de Lens, qui se situe en sixième place, et est la première équipe virtuellement qualifiée pour une compétition continentale. »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1347
Sport

Atalanta Bergame remporte finale Ligue Europa

23 mai 2024
Atalanta Bergame a réussi à renverser les « invulnérables » pour décrocher la Ligue Europa, le mercredi 22 mai, à Dublin, en écrasant (3-0) Bayer Leverkusen qui restait invaincu pour…
example 1341
Sport

Mbappé aux Jeux Paris 2024: Affaire d’Etat?

23 mai 2024
Un président devrait-il se fixer sur ce genre de choses ? C'est une question qui mérite d'être posée, en référence au titre du livre publié par deux de nos collègues…