×
google news

« OM s’accroche à Ligue Europa, Benfica »

Ces derniers temps, les choses ne se passent pas très bien pour l’Olympique de Marseille (OM). Le Club a été sur le bord d’un nouveau revers injuste avant son quart de finale aller en Ligue Europa, le jeudi 11 avril à 21 heures, contre Benfica Lisbonne. Les supporters du club Portugais pourraient ne pas être autorisés à assister au match retour à Marseille pour des raisons de sécurité. En réponse, ils ont voulu interdire aux supporters marseillais d’assister au match de ce soir, alors qu’ils étaient déjà sur le terrain.
Cette tension entre les deux clubs est finalement résolue quelques heures avant le coup d’envoi. Les supporters de Marseille pourront enfin soutenir leur équipe, qui en a vraiment besoin. Les joueurs de l’OM doivent faire face à un situation lourde. En plus de tout cela, ils doivent guérir leurs blessures, aussi bien physiques que psychiques.
De plus, l’OM est handicapé par l’absence de plusieurs joueurs blessés et ils viennent de subir quatre défaites consécutives. Ces sont les premières défaites de Jean-Louis Gasset en tant qu’entraîneur du club marseillais. L’amour en football ne dure pas trois ans mais plutôt trois mois. En réalité, la brève période idéale entre le nouvel entraîneur marseillais et ses joueurs a duré seulement trois semaines.
Gasset a d’abord réussi à motiver l’équipe, avec cinq victoires lors des cinq matchs qui ont suivi son arrivée. Cependant, la confiance s’est évanouie aussi rapidement qu’elle était revenue. La défaite écrasante de l’OM (1-3) contre Lille, le vendredi 5 avril, a replongé le club dans une dépression.
L’OM n’a plus eu de victoire depuis un mois.

Une fin de saison plus gaie que prévue pouvait être envisagée. Cependant, en produisant une telle performance, en perdant le match, en décevant 1 000 fans présents sur place et des milliers d’autres à la maison devant la télévision, c’est un sentiment de honte qui prévaut. Nous avons manqué de respect au sport et à de nombreuses personnes, a déclaré Gasset après le match. Probablement, l’OM, classé 8ème en Ligue 1, a fait ses adieux à ses possibilités de qualification pour la prochaine Ligue des champions en échouant à bien se classer, car Lille, le 4ème, est désormais à 10 points de distance.

Cependant, le club qu’est l’OM dispose encore d’une chance de participer à la prochaine C1 : en remportant la Ligue Europa. La Coupe d’Europe est un peu notre lumière d’espoir pour la saison ; c’est pourquoi nous devons nous battre et donner notre maximum lors de ces deux prochains matchs, a déclaré mercredi Pierre-Emerick Aubameyang, l’attaquant de l’OM. L’OM est donc prêt à tout miser sur la Ligue Europa, malgré un peu de bluff : l’équipe n’a plus gagné depuis le 10 mars contre Nantes (2-0), vit une saison mouvementée marquée par trois changements d’entraîneur et voit son infirmerie se remplir semaine après semaine.

Confronté à des défis considérables en arrivant à Lisbonne, l’OM est affaibli, sans son capitaine Valentin Rongier et deux de ses meilleurs joueurs de 2024, Jonathan Clauss et Ismaïla Sarr. De plus, six joueurs qui étaient présents à Lille ne sont pas autorisés à participer à la Ligue Europa, parmi eux figure Ulisses Garcia, le défenseur gauche qui a été utilisé comme arrière droit lors des deux derniers matchs. Cela oblige Gasset à improviser, et Chancel Mbemba, qui se remet d’une blessure au genou, pourrait tenir ce rôle inaccoutumé pour lui.

Concernant l’aspect compétitif, malgré les performances impressionnantes d’Aubameyang – le meilleur marqueur de la Ligue Europa -, l’OM n’est pas considéré comme le favori face à Benfica, qui est à la deuxième place du championnat portugais après l’avoir remporté en 2023. Cependant, Marseille peut espérer, car le club a montré sa compétence dans les compétitions européennes, comme en témoignent ses performances lors de la finale de la Ligue Europa en 2018 et de la demi-finale de la Ligue Europa Conférence en 2022.

Il est également pertinent de souligner que Benfica n’a pas été entièrement dominant lors des deux derniers tours, en ayant du mal à éliminer Toulouse et les Glasgow Rangers. L’équipe de Lisbonne sera dirigée par l’ancien Parisien Angel Di Maria, qui a déjà défait l’OM avec Benfica en 2010, en huitième de finale de la Ligue Europa.

L’Argentin champion du monde n’était pas présent en 1990, un souvenir vif et douloureux pour les fans marseillais de Benfica. À l’époque, le club marseillais avait été écarté de la demi-finale de la Ligue des champions suite à un but marqué à la main par l’Angolais Vata. Marseille, jeune et ambitieux dans le panorama continental, était sur le point de devenir le premier club français à gagner une Coupe d’Europe. Trente-quatre ans plus tard, Marseille, blessé et en lutte, aspire toujours à réaliser son rêve européen.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1715
Sport

Djokovic réussit son entrée à Roland-Garros

29 mai 2024
Il faut se méfier des jugements précipités suite au premier tour de Roland-Garros, c'est certain. Néanmoins, après avoir exprimé des doutes sur ses performances et semblé lutter contre une certaine…
example 1705
Sport

Jeunesse française renvoyée à Roland-Garros

29 mai 2024
Rafael Nadal est au centre de l'attention, tout comme Alizé Cornet, tandis que Stanislas Wawrinka et Andy Murray sont en compétition sur le court Philippe-Chatrier. Richard Gasquet et Gaël Monfils…