×
google news

Agression au couteau à Bordeaux: Altercation alcoolisée, deux enquêtes ouvertes

La veille, une agression au couteau a fait une victime mortelle et un blessé sur les quais de la Garonne à Bordeaux. L’attaque pourrait être due à un différend lié à l’alcool entre les victimes et l’agresseur présumé, qui a été tué par la police, selon la procureure de la République de Bordeaux, Frédérique Porterie, qui l’a confirmé lors d’une conférence de presse le 11 avril.

Il semble que l’assaillant, inconnu des victimes, leur ait reproché de boire pendant l’Aïd, une fête marquant la fin du Ramadan pour les musulmans. Les victimes, de nationalité algérienne, étaient âgées de 26 ans (le blessé, dont la vie n’est plus en danger actuellement) et 37 ans (la victime décédée).

De plus, l’accusé serait d’origine afghane, enregistré en Europe comme demandeur d’asile, et âgé de 25 ans. Il aurait eu une première altercation de même nature avec d’autres personnes. Selon la procureure, aucun indicateur ne suggère une attaque terroriste. Les auditions et les investigations se poursuivent toujours.

Deux enquêtes judiciaires ont été ouvertes par le parquet de Bordeaux. La première cible l’agresseur pour « meurtre, tentative de meurtre et violence avec arme ayant entraîné une incapacité totale de travail de plus de huit jours sur un fonctionnaire de police », comme précisé par la procureure.

Une seconde enquête sur « homicide volontaire » a été initiée pour clarifier les circonstances conduisant un agent de police à utiliser son arme pour neutraliser l’agresseur, a-t-elle confirmé. Les premières indications « soutiennent la possibilité de la légitime défense », et que « les avertissements nécessaires ont été donnés ». Le parquet de Bordeaux « a confié ce volet de l’enquête à l’IGPN », a annoncé la procureure.

Interrogatoires en cours.

Les événements ont eu lieu juste avant 20 heures le mercredi 10 avril, dans le quartier animé du miroir d’eau, sur les quais de la Garonne. Selon les premières informations de l’enquête et les témoignages recueillis, deux individus algériens ont été « harcelés autour de 19h30 par une personne pour des raisons vraisemblablement liées à leur consommation d’alcool ». Après les avoir frappés, il s’est éloigné et les deux hommes lui ont jeté des canettes. Il est alors revenu vers eux, a dégainé un couteau et les a poignardés, l’un d’eux mortellement.

L’individu suspecté d’avoir poignardé les deux personnes a été abattu par la police alors qu’il tentait de fuir. Selon la procureure, un officier de police a « ordonné au suspect de lâcher son arme à plusieurs reprises » sur un pont voisin, avant de « recourir à son arme » face à « l’attitude menaçante de l’agresseur » pour « neutraliser l’attaquant », dont le décès a été confirmé à 20h10.

La procureure a mentionné que des auditions sont actuellement en train d’être menées pour vérifier ces informations. Elle a également ajouté que le parquet national antiterroriste (PNAT) demeure en état d’analyse jusqu’à ce que tous les détails exacts des intentions de l’agresseur soient complètement éclaircis.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1386
Actualité

Gouverneur du Texas gracie meurtrier antiraciste

23 mai 2024
Texte réécrit : "RAPPORT DE NEW YORK En plein été 2020, une paire de mois après le tragique décès de George Floyd, un Afro-Américain, tué par un officier de police…
example 1384
Actualité

« Cauet en vue pour agressions sexuelles »

23 mai 2024
Sébastien Cauet, animateur de renom, est en détention préventive depuis mercredi dans le contexte d'une enquête qui l'accuse de viols et d'agressions sexuelles, des allégations qu'il réfute, nous l'a-t-on révélé…
example 1383
Actualité

Projet de réforme audiovisuelle repoussé

23 mai 2024
Le plan de fusion des médias publics soutenu par Rachida Dati, la ministre de la Culture, est en retard. Son évaluation à l'Assemblée nationale a été différée le jeudi 23…