×
google news

Tour de France : ceux qui ont gagné au sommet de l’Alpe-d’Huez

Le Maillot jaune du Tour de France 2013

Considérée au même titre que le mont Ventoux comme l’une des difficultés les plus mythiques du Tour de France, l’ascension de l’Alpe-d’Huez marquera ce jeudi l’épilogue de la 18e étape de la grande boucle 2013. L’occasion d’évoquer les champions qui se sont imposés tout en haut de ce col.

En 1952, l’Italien Fausto Coppi est le premier coureur de l’histoire du Tour de France à gagner au sommet de l’Alpe-d’Huez.

En 1976 et 1979, le cycliste néerlandais Joop Zoetemelk parvient à l’emporter, un double exploit réussi également par ses compatriotes Hennie Kuiper (1977, 1978) et Peter Winnen (1981, 1983), ainsi que par le Transalpin Marco Pantani (1995, 1997).

Si l’Américain Lance Armstrong (2001, 2004) est parvenu lui aussi à s’imposer à deux reprises à l’Alpe-d’Huez, le palmarès du septuple vainqueur du Tour est aujourd’hui vierge en raison de ses pratiques dopantes.

En 2006, le Luxembourgeois Fränk Schleck a été le plus fort, comme Carlos Sastre en 2008. Mais le dernier lauréat est français, Pierre Rolland, qui a dompté cette difficulté en 2011 comme Bernard Hinault en 1986.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media