×
google news

L’automatisation chez soi, est-ce possible ?

En France, 77 % des personnes du 3e âge souhaitent rester le plus longtemps possible dans leur logement. Il ne fait pourtant aucun doute que les aptitudes physiques diminuent avec l’âge

18 heures, dans une luxueuse villa située en bord de mer dans la Loire Atlantique, le déclenchement des mécanismes de fermeture bat son plein. L’éclairage de la pièce à vivre vient d’être activé sans que personne ait eu besoin de toucher le moindre bouton. Le bruit coulissant des volets qui se referment, peu à peu, achève d’isoler l’unique occupant de la demeure de l’ambiance extérieure. Le déclenchement de la climatisation et de l’air conditionné fait suite à ce bouclage.

En France, 77 % des personnes du 3e âge souhaitent rester le plus longtemps possible dans leur logement. Il ne fait pourtant aucun doute que les aptitudes physiques diminuent avec l’âge, au point où vivre seul à un certain âge devient risqué. Le danger, l’inconfort et l’inadaptation dans leur milieu de vie sont parfois le lot de ces seniors. Des solutions permettant de les accompagner existent pourtant. En faisant appel à la domotique, l’automatisation de certaines tâches finit par rendre aisée la vieillesse à domicile.

Zoom sur le concept de « domotique »

Combinaison entre électronique, informatique et télécommunications, la domotique est un ensemble de techniques dont l’objectif est de programmer et d’automatiser les tâches courantes dans un domicile. Les nouvelles technologies sont à la base de l’éclosion de ce concept. Cette approche est une réponse aux besoins spécifiques des personnes âgées vivant à domicile, afin de leur faciliter la vie de tous les jours.

Le système domotique assure la gestion d’un logement sur divers plans. Il s’agit notamment de la gestion du chauffage, de l’ouverture et de la fermeture automatique des volets, de la gestion de l’éclairage, de la sécurisation des personnes et des biens sans oublier le pilotage à distance des équipements électriques et électroménagers. L’entrée de la domotique dans la vie des aînées est non seulement récente mais progressive. Elle permet d’assurer leur sécurité et leur confort à domicile.

Comment fonctionne une maison intelligente ou domotique ?

Pour une personne âgée, ce type de logement constitue une aubaine en ce sens qu’elle offre la possibilité de rester autonome le plus longtemps possible. De même, elle permet de retarder, autant que faire se peut, son admission en maison de retraite.

Mais comment fonctionne concrètement une maison connectée ? pourrait-on se demander. Dans une habitation intelligente, c’est l’ordinateur, le smartphone ou la tablette qui assure la gestion des alarmes, du chauffage et des autres équipements électroménagers. La simplicité de son fonctionnement est ce qui caractérise le système domotique.

Les équipements faisant partie du réseau sont reliés à la centrale domotique de la maison. Véritable poste de commandement, c’est elle qui pilote l’ensemble des équipements domotiques. Ce pilotage est une réponse aux commandes envoyées par l’utilisateur sur son smartphone, son ordinateur ou sa tablette. Le passage des commandes n’est possible qu’après qu’une configuration et un paramétrage du système aient été effectués.

Si vous choisissez d’investir sur l’acquisition du matériel domotique pour le logement où vit votre père, sachez que ce dernier pourra y couler des jours heureux. Il n’aura pas à se soucier des volets restés ouverts ou des lumières non éteintes. Tout cela étant désormais pris en charge par le système domotique qui en plus veille au confort et à la sécurité de l’occupant.

Les principaux avantages de la mise en place d’un réseau domotique

Avec l’âge, réaliser certaines tâches au quotidien devient un exercice très complexe. Il en est ainsi des gestes simples mais répétitifs comme l’ouverture et la fermeture des volets et des portes. Grâce à la domotique, heureusement, cette activité ne fera plus partie des préoccupations de votre géniteur. Le système programme l’ouverture et la fermeture des volets et des portes en fonction des heures et selon la configuration initiale. Le contrôle de l’éclairage est un autre avantage qu’offre une maison domotique.

Le rôle que joue l’éclairage dans la vie des gens est d’une grande importance, qu’ils soient jeunes ou vieux. La domotique permet d’automatiser l’éclairage et de pouvoir le gérer à distance, de manière simple et sans que l’on ait besoin de se déplacer. Le passage des commandes peut se faire à l’aide d’un automate programmable de sorte que l’allumage ou l’extinction des lumières intervient à des heures bien précises.

En outre, le système domotique permet de réduire la consommation énergétique en économisant le chauffage ou la climatisation. Installer le chauffage ou la climatisation permet de maintenir une température non seulement confortable, mais constante à l’intérieur de la maison. L’utilité de ces dispositifs est cruciale dans un domicile qui héberge les personnes du troisième âge, vu leur forte sensibilité à la chaleur et au froid.

Problème, ces équipements sont gourmands en énergie électrique. L’intégration du chauffage dans votre système domotique vous fera réaliser des économies d’énergie et contribuera à baisser votre facture d’électricité. Il suffit pour cela de programmer le fonctionnement du chauffage en tenant compte des désidératas des personnes âgées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media