×

Galaxy S6 : Samsung a perdu ses atouts dans sa guerre contre Apple

Partager sur Facebook
Le Samsung Galaxy S6 Edge

La présentation des deux nouveaux smartphones Galaxy S6 a surpris nombre de personnes, avec leurs nouveaux design et des fonctionnalités intéressantes, mais la firme a perdu ce qui rendait ses téléphones si différents de ceux d’Apple.

Samsung a été le grand gagnant ces dernières années sur le marché mondial des smartphones depuis qu’il a ravi la première place au géant Apple en 2011. Le smartphone qui a permis à l’entreprise de connaître un véritable succès international a été le Galaxy S2, qui était un téléphone véritablement fonctionnel et différent de ce que la concurrence proposait.

La principale qualité du smartphone Galaxy S2 par rapport à ses concurrents était sa souplesse. Le terminal disposait d’une batterie amovible et les utilisateurs pouvaient ajouter de l’espace de stockage via le port microSD, le tout avec un design qui plaisait aux consommateurs.

Mais alors que Samsung a connu un succès énorme en ce qui concerne les volumes de ventes, le conglomérat coréen s’est retrouvé plus ou moins enfermé dans une guerre au sommet, avec Apple et son iPhone. La gamme Galaxy S a connu une croissance fulgurante ces dernières années avec plus de 200 millions de modèles vendus avant l’arrivée du S5.

Un succès croissant à partir du Galaxy S2

Le premier Galaxy S s’était écoulé à 25 millions d’unités, le S2 à 40 millions, le S3 à 60 millions et le Galaxy S4 à plus de 75 millions d’exemplaires. Mais le Galaxy S5 n’a clairement pas répondu aux attentes des clients de la firme sud-coréenne, avec 40% de ventes en moins que ce qui était prévu, soit environ 4 millions d’unités en moins que le S4 selon les rapports financiers.

Les matériaux en plastiques, donnant un sentiment d’avoir un smartphone un peu cheap, offraient un terminal très résistant. Aujourd’hui la firme s’est tourné vers des matériaux de plus haute qualité comme le métal ou le verre, comme d’autres marques avant comme Apple ou HTC.

Le Galaxy S6 n’a pas stockage amovible. Cela signifie que ce si vous achetez le modèle 16 Go, soit celui de base le moins cher, vous serez toujours cantonné à 16 GO. Alors que les précédents modèles permettaient d’étendre la mémoire de stockage via une carte insérée dans le port microSD et cela facilitait également le transfert de données entre périphériques.

La disparition du port microsSD du S6 divise les spécialistes

Les films, séries TV, les livres, les photos et la musique pouvaient ainsi être chargés sur la carte interne afin de privilégier la mémoir du téléphone pour les applications et le système d’exploitation. La suppression de cette extension de stockage amovible risque de déplaire à nombre de personnes.

Un autre point fort de Samsung était la batterie amovible, qui a été également sacrifiée dans le S6. Si la suppression des batteries amovibles a été largement adopté par la concurrence, Samsung était encore l’un des derniers à nous permettre de la changer par nous-mêmes ou de pouvoir éteindre totalement le terminal. C’était donc une nouvelle fois une manière pour la société de se démarquer des autres marques du marché.

Le fait de pouvoir changer la batterie soi-même est une qualité indéniable pour un smartphone, surtout sur un modèle vendu environ 800 dollars. Tout le monde sait que les batteries ont une durée de vie très limité, de l’ordre de 2 à 3 années.

Dorénavant, le emplacement d’une batterie qui n’est pas amovible n’est pas souvent faisable par les consommateurs, ce qui nécessite un voyage à l’atelier de réparation ou le risque d’endommager le téléphone tout en essayant de le démonter.

Un smartphone haut de gamme qui n’est plus étanche

La dernière chose que Samsung a sacrifié dans sa guerre contre Apple est l’étanchéité de son smartphone haut de gamme. Les précédents modèles étaient en effet capable de résister à l’infiltration d’eau sous un mètre de profondeur pour une durée maximale de 30 minutes. Aussi, le téléphone tombé malencontreusement dans la cuvette des toilettes était toujours en parfait état de marche.

La réaction des utilisateurs à la suppression par Samsung de ces qualités a divisé et il nous faudra attendre quelques mois pour savoir si le pari de la firme était une bonne idée ou non. Samsung joue gros et pourrait perdre d’importantes parts de marché si le S6 était un échec.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts: