×
google news

L’Autorité de la concurrence demande l’indépendance de Free

Partager sur Facebook

Selon l’Autorité de la concurrence, le quatrième opérateur de téléphonie mobile en France devra disposer dans les prochaines années de son propre réseau.

Free Mobile

Si Free profite actuellement d’un accord d’itinérance lui permettant d’utiliser le réseau Orange pour permettre la couverture de l’ensemble du territoire français, cela ne durera désormais plus éternellement. C’est ce qu’a affirmé ce lundi l’Autorité de la concurrence dans un communiqué. « L’itinérance dont bénéficie Free a permis d’animer la concurrence dès son entrée sur le marché. Elle doit cependant être bornée dans le temps. Elle doit rester transitoire, car elle présente des risques concurrentiels. »

Ainsi, cette aide pourrait s’arrêter en 2016 ou en 2018, toujours selon l’Autorité de la concurrence. Pour permettre ce changement, cette dernière a demandé à ce que l’Arcep, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes, surveille « sans attendre que Free est sur une trajectoire d’investissement compatible avec les obligations de sa licence », jugeant par ailleurs comme « nécessaire l’intervention conjuguée des autorités de concurrence et de régulation pour encadrer l’itinérance : préciser sa durée, régler les modalités de son extinction. »

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Les nouvelles règles de WhatsApp
Sciences et Technologie

Les nouvelles règles de WhatsApp

13 janvier 2021
L’application a prévenu jeudi qu’il partagerait davantage de données avec sa maison-mère Facebook : voici les nouvelles règles de Whatsapp.
Contents.media