×
google news

Mega : le nom de domaine récupéré par des hackers

Le nouveau service de partage en ligne du fondateur Megaupload n’est pas encore lancé qu’il connaît déjà certains déboires…

Logo de Mega

Kim Dotcom dévoilait début novembre le nom de domaine du nouveau Megaupload sur Twitter tout en donnant la date d’ouverture de ce nouveau service.

Mais il semblerait que le domaine réservé en .ga n’ait pas été du goût des autorités gabonaises.

En effet, on apprenait ce matin que le ministère de la Communication et de l’Economie numérique du Gabon avait fait suspendre le nom de domaine Me.ga.

Le ministre gabonais de la communication Blaise Louembé déclarait avoir demandé aux services compétents « que le site www.me.ga soit immédiatement suspendu. Le Gabon ne peut servir de plateforme ou d’écran dans la commission d’actes qui viseraient à violer les droits d’auteur en général, ni être instrumentalisé par des personnes peu scrupuleuses », ajoutant vouloir « protéger les droits en matière de propriété intellectuelle ».

Les hackers entrent en jeu

Mais seulement quelques heures plus tard le domaine Me.ga était récupéré par des hackers, comme l’a indiqué le site Numerama. Et en effet, lorsque l’on clique sur l’url Me.ga, nous sommes automatiquement redirigés vers le compte Twitter du groupe de hackers se faisant appeler Omega.
https://twitter.com/O/status/266015848769134592
Selon eux, Kim Dotcom ne serait qu’un marchand sans scrupules lésant les artistes à des fins purement commerciales et sans aucune portée politique. « Kim Dotcom tire uniquement avantage de nous tous, c’est un mégalomane avec des avocats dont le but est de tirer avantage de nous, les riens, les artistes dont il veut tirer profit » affirment-ils.

« Kim Dotcom n’est ni pire ni meilleur qu’Universal ». « Lui aussi est une industrie, qui n’est ici que pour polluer« , ont-ils dénoncé sur leur compte Twitter.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media