×
google news

Megaupload : 8 nouvelles charges

De nouveaux chefs d'inculpations ont été ordonnés par la Justice américaine à l'encontre du site d'hébergement de fichiers.

De nouveaux chefs d’inculpations ont été ordonnés par la Justice américaine à l’encontre du site d’hébergement de fichiers.
Le site Megaupload avait été fermé au mois de janvier sur ordre de la justice américaine pour violation du droit d’auteur.

Son dirigeant et fondateur, Kim Dotcom, qui est toujours emprisonné en Nouvelle-Zélande, risque jusqu’à 50 ans de prison pour plusieurs chefs d’accusations comme complot de racket, conspiration pour commettre de la violation de droits d’auteur, blanchiment d’argent et violation criminelle de droits d’auteur.

La Justice américaine a ajouté à cela huit nouvelles charges d’accusation pour violation de copyright et fraude électronique, portant à 13 le nombre total d’accusations envers son dirigeant.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media