×
google news

Les FAI laissent une facture de 2,5 millions d’euros à HADOPI

Les FAI (Fournisseurs d'Accès à Internet) Orange, Free, SFR, Bouygues Telecom et Numericable ont dû dépenser plus de 2,5 millions d’euros en 2011. Et ce pour que la haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet (Hadopi) puisse jouer son rôle.

Les FAI (Fournisseurs d’Accès à Internet) Orange, Free, SFR, Bouygues Telecom et Numericable ont dû dépenser plus de 2,5 millions d’euros en 2011. Et ce pour que la haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet (Hadopi) puisse jouer son rôle.

Les fournisseurs d’accès à internet ont dressé un premier bilan de leur collaboration avec Hadopi. Un bilan qui coûte cher aux FAI : 2,5 millions d’euros.

Cette somme correspond au coût de l’identification des contrevenants sur Internet, via leur adresse IP.

En détail, SFR demande à Hadopi 500 000 euros, Orange souhaite 1,3 millions d’euros, et Free demande 630 000 euros.

« La loi ne prévoit rien sur le principe de la rémunération de ce processus », a indiqué Hadopi.

En attendant un accord entre la haute autorité et les fournisseurs d’accès à internet, les factures restent impayées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media