×
google news

Facebook : 2 milliards d’impôts pour son créateur

Avec l'entrée en bourse de Facebook valorisée entre 50 et 100 milliards de dollars, Mark Zuckerberg devrait payer près de 2 milliards d'impôts.

Avec l’entrée en bourse de Facebook valorisée entre 50 et 100 milliards de dollars, Mark Zuckerberg devrait payer près de 2 milliards d’impôts.

Selon une information du New York Times, le fondateur du géant d’internet pourrait exercer des options se chiffrant à 5 milliards de dollars.

Il avait en effet obtenu en 2005 plus de 120 millions d’actions de la part de son entreprise, époque à laquelle l’action était valorisée à 6 cents. Mais actuellement, les actions de Facebook sur le marché secondaire sont estimée à 40 dollars l’unité.

Cette jolie plus-value serait soumise à un impôt de 35 %. Cela signifie pour Mark Zuckerberg, un versement à verser à l’administration fédérale de 1,5 milliards de dollars, s’ajoutant aux 500 millions d’euros à l’Etat de Californie, lieu de sa résidence.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media