×
google news

Trèfle à quatre feuilles : pourquoi est-il censé porter chance ?

Qu’est-ce que le trèfle à quatre feuilles ? La plante du trèfle à quatre feuilles est le résultat d’une mutation de l’espèce la plus connue du trèfle blanc à 3 feuilles dont les feuilles sont en forme de coeur.
Chez nous, en Europe, le trèfle à quatre feuilles est considéré comme un porte-bonheur.

La symbolique Les trèfles à quatre feuilles sont issus d’une mutation rare ce qui les rend difficiles à trouver.
C’est pourquoi ils sont considérés comme des symboles de porte-bonheur.
Toute cette symbolique du trèfle vient d’une tradition celte et que quand on le trouve c’est signe d’une très grande chance.
Un grand bonheur touchera le propriétaire.
Chacune des quatre feuilles à sa signification dans un domaine.
Selon la légende, la première feuille symbolise l’espoir.
La deuxième est pour la foi.
La troisième feuille représente l’amour et enfin la quatrième est pour la chance.
On leur attribue un autre pouvoir : celui d’éloigner le mauvais sort.
Concrêtement Selon les spécialistes, il semblerait que les trèfles à quatre feuilles soient plus présents à la saison du printemps.

À cette saison, la pousse est plus abondante et donne des feuilles plus vertes.
Vous pouvez également trouver des trèfles à cinq, à six, à sept feuilles jusqu’à vingt et une feuilles : le record.
Il existe d’autres objets considérés comme des porte-bonheur.
Si vous possédez une patte de lapin ou un fer à cheval ou si vous jetez une pièce dans une fontaine ou si voyez une étoile filante ou encore si vous touchez du bois alors vous conjurerez le mauvais sort et attirerez la chance sur vous.
Contrairement à tous ces porte-bonheurs, il y a les situations qui portent malheur comme voir un chat noir passer devant nous, se passer le sel de main à main ou renverser la salière, passer sous une échelle, ouvrir un parapluie à l’intérieur d’une pièce, mettre le pain à l’envers ou bien casser un miroir.
Après, ce ne sont que des superstitions.
Vous pouvez y croire ou non.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media