×
google news

Passeur écope trois ans, sauve 66 migrants

L’Agence France-Presse (AFP) a informé le mardi 7 mai qu’un passeur a reçu une peine de trois ans de prison incompressible du tribunal de Dieppe, suite à une tentative infructueuse de faire traverser la Manche à 66 migrants le mercredi 1er mai. L’homme, un Iranien de 31 ans, a été arrêté le même jour après le sauvetage des migrants. Il était accusé d’« assister à la mobilité et au séjour d’étrangers dans des circonstances les mettant en danger de mort ou de blessure », a déclaré à l’AFP le procureur de la République de Dieppe, Étienne Thieffry. Sa sentence inclut l’obligation de quitter le territoire français.

Suite au sauvetage en mer, les survivants, y compris des femmes et des enfants, ont été ramenés à Dieppe où ils ont été pris en charge par les services de sauvetage terrestre et la police d’immigration. Ils ont par la suite été transférés « vers un gymnase fourni par la ville de Dieppe », avait souligné la préfecture. Trois individus avaient été mis en détention provisoire, suspectés d’être des passeurs.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1427
Actualité

« Loi fin de vie: Ressources palliatives d’abord »

24 mai 2024
La législation actuellement en discussion au Parlement concernant l'assistance à la mort, ne fait pas consensus, en particulier parmi les personnes âgées. Ce projet tente de pallier les peurs d'une…