×
google news

Notre-Dame, la flèche devrait être reconstruite à l’identique

Partager sur Facebook

La commission des biens culturels devrait remettre aujourd’hui au gouvernement l’avis sur le destin de la cathédrale.

flèche Notre-Dame

La flèche Notre-Dame doit être reconstruite selon le dessin original. C’est l’avis que la commission des biens culturels devrait remettre aujourd’hui au gouvernement.  » Il y a un large consensus en ce sens », a confirmé la nouvelle ministre de la Culture, Roselyne Bachelot. Ainsi pourrait finir la bataille entre « modernistes » et « anciens », entre ceux qui voulaient insérer un signe de contemporanéité dans le chantier et les puristes qui s’opposaient à tout changement. C’est Macron lui-même qui a fini parmi les « modernistes », en supposant un grand concours international avec la participation d’archistar. Dans les mois qui ont suivi l’incendie d’avril 2019, on avait vu des projets en verre, titane, terrasses végétales.

La flèche de Notre-Dame sera reconstruite à l’identique

Finalement, la flèche qui s’élevait sur le toit pourrait redevenir identique à celle imaginée par Viollet-le-Duc à la fin du 19ème siècle. Déjà l’architecte de la Surintendance qui s’occupe de Notre-Dame, Philippe Villeneuve, avait exprimé une préférence pour une reconstruction fidèle au monument original. Plus de mille surintendants, architectes, historiens s’étaient réunis il y a quelques semaines dans un appel au gouvernement pour ne pas dénaturer la cathédrale médiévale, en demandant  » prudence  » et  » sens des responsabilités « .

La commission qui se réunit devrait ratifier cette orientation et pourrait au contraire ouvrir des transformations sur la structure du toit : celle d’origine est entièrement en bois massif, hautement inflammable comme on l’a malheureusement démontré. Parmi les hypothèses à l’étude, il y a l’idée de reconstruire la couverture de la cathédrale avec un cadre en métal. Le dernier mot revient maintenant au chef d’Etat qui a promis de terminer le chantier avant 2024, à temps pour les Jeux Olympiques prévus à Paris.

Une échéance à laquelle peu croient, à commencer par le recteur de la cathédrale, Mgr Chauvet, qui espère au moins pouvoir revenir pour cette date pour célébrer la messe. Le gigantesque chantier a été arrêté plusieurs fois, d’abord pour des raisons de sécurité du travail et entre mars et mai pour le confinement.

Les ouvriers sont enfin en train d’enlever l’énorme échafaudage monté quelques mois avant l’incendie pour restaurer la flèche. Le travail de démontage au sommet du monument devrait être terminé d’ici la fin de l’année. S’il n’y a pas de nouvelles surprises, les travaux de reconstruction ne commenceront pas avant 2021. Pendant ce temps, la ministre de la Culture se révolte contre l’action des militants de Greenpeace qui sont montés ce matin sur la grue du chantier de la cathédrale hissant une banderole contre l’inaction de Macron sur le climat.  » Ils ont pris un risque sérieux », a déclaré Bachelot.


Contacts:
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Leggi anche

Import CSV : explications et principes de base
Culture

Import CSV : explications et principes de base

8 mai 2020
Avec le nombre croissant de logiciels existants, l’échange de données peut se révéler être un véritable challenge (problème de compatibilité, de version,…). Il existe cependant des formats très simples qui…
Entire Digital Publishing - Learn to read again.