×
google news

Alice Finot, Championne d’Europe 3000m Steeple

Lors des championnats d’Europe d’athlétisme qui se sont tenus à Rome, le dimanche 9 juin, a été marqué par un double exploit français. Alice Finot a remporté l’or sur 3 000 mètres steeple en 9 minutes, 16 secondes et 22 centièmes tandis que Gabriel Tual a triomphé sur 800 mètres en 1 minute 44 secondes et 87 centièmes. Les deux athlètes, portant le drapeau tricolore avec fierté, ont partagé un bonheur identique malgré les parcours distinctifs qui les ont menés à cette victoire.

Cependant, la victoire d’Alice Finot a été sujet à controverse. L’équipe allemande a contesté le résultat, affirmant que la Française avait franchi la ligne après le saut de la rivière. Une éventuelle disqualification pour cette infraction mineure semblait dure, mais après l’examen des images, les juges ont rétabli sa victoire. Malgré d’autres contestations en provenance de l’Allemagne, la décision finale a confirmé la victoire d’Alice, marquant un autre chapitre tumultueux dans sa carrière d’athlète.

Née en 1991, Alice Finot, originaire de Montbéliard, a connu un commencement difficile en athlétisme. Sa carrière et ses rêves de médailles paraissaient terminés à l’âge de 17 ans, avant même qu’ils débutent véritablement. Elle a commencé à faire du cross au collège à 13 ans, a été reconnue pour ses talents, a donc obtenu une licence scolaire puis fédérale. Sa carrière semblait classique à ses débuts.

Cependant, la suite de l’histoire peut être considérée comme honorable. La jeune Franc-Comtoise semble stagner, ce qui lui donne une motivation supplémentaire pour se concentrer sur ses études. Elle décide d’abandonner le sport de haut niveau ainsi que ses rêves d’enfance de monter sur un podium. Une fois obtenu son baccalauréat, elle s’embarque en 2008 dans des études d’ingénierie exigeantes. Pendant six ans, elle travaille dur pour obtenir son diplôme, immergée dans ses livres, loin des pistes d’athlétisme. Cependant, en 2015, Alice Finot, devenue ingénieure, reprend l’athlétisme. Elle repart pratiquement de zéro.

C’est une perle rare qui se révèle à 30 ans. Peugeot l’embauche et l’envoie en Galice, en Espagne. Elle y fait la rencontre de Manuel Martinez Ageitos, le coach du club d’athlétisme féminin « Celta » de Vigo. Alice Finot ne connaît rien de son potentiel à l’âge de 25 ans, un âge où le talent et la valeur sont habituellement déjà établis. Elle doit encore s’entraîner comme une junior, ce qu’elle fait.

Alice Finot commence alors une compétition avec le temps et l’age. Elle trouve sa distance de prédilection sur le 3 000 mètres steeple. Elle améliore ses temps à chaque sortie. Elle se qualifie pour les championnats de France, puis rejoint l’équipe nationale. Elle devient vice-championne d’Europe en salle en 2021. À l’âge de 30 ans, une athlète est généralement déjà reconnue. Alice, pour sa part, est toujours une athlète en devenir, une perle rare qu’on vient de découvrir. En 2022, elle bat le record de France de sa discipline qui existait depuis 13 ans. Elle le battra cinq fois. Elle se classe 10ème aux championnats du monde à Eugene (Oregon) en 2022, puis cinquième à Budapest l’année suivante. Elle doit courir toujours plus vite, car le temps presse.

Il vous faut encore parcourir 44,61% de cet article. Seuls les abonnées peuvent accéder au reste.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 810
Sport

Euro 2024 : Allemagne accueille talents français

12 juin 2024
Benjamin Pavard, Ibrahima Konaté, Randal Kolo Muani, Jonathan Clauss, Marcus Thuram et Ousmane Dembélé, membres de l'équipe de France de football, trouveront un sens spécial à l'Euro 2024 (du 14…
example 805
Sport

Alcaraz et Nadal pour Paris 2024

12 juin 2024
L'autorité indéniable de Roland-Garros, l'individu distingué par quatorze triomphes à la porte d'Auteuil et le champion de l’édition 2024, Carlos Alcaraz et Rafael Nadal ont été choisis pour representer l’Espagne…
example 764
Sport

« Kevin Mayer qualifié pour Paris 2024 »

12 juin 2024
Kevin Mayer et son alter ego « Keke la Braise » sont des identités familières dans le monde de l'athlétisme. Mayer voyageait à Rome dans le but déterminé d'accomplir les…