×
google news

« Victoire des Timberwolves contre les Mavericks »

Mardi 28 mai, les Minnesota Timberwolves ont enregistré une victoire contre les Dallas Mavericks (105-100) à l’extérieur. Cela a ramené leur retard à 1-3 (un match gagné et trois perdus) contre les Texans dans la finale de la Conférence Ouest de la NBA. Malgré le fait que chaque match de cette série ait été fortement disputé, les Wolves ont su prendre le dessus vers la fin du jeu, évitant ainsi l’élimination directe des playoffs.

Les Mavericks sont cependant toujours les favoris pour affronter les Boston Celtics en finale de la NBA – les Celtics ont battu les Pacers d’Indiana 4-0 la veille. Aucune équipe n’a jamais réussi à remonter une série de playoffs après avoir perdu les trois premiers matchs. Pour accomplir cela, Minnesota devra remporter une victoire impérative à domicile dès jeudi.

Lors du match de mardi, les Timberwolves ont pu compter sur le retour en forme de Karl-Anthony Towns, qui avait du mal à marquer depuis le début de la série. Le Dominicain a brillé durant le 4e quart-temps en marquant deux paniers à trois points consécutifs, pour un total de 25 points à 4 sur 5 em tirs à trois points.

Anthony Edwards, le jeune leader des Timberwolves, a montré son combativité en accumulant 29 points et 10 rebonds, malgré quelques maladresses et six pertes de ballons. « J’ai pris ça personnellement, je ne voulais pas être balayé. Nous avons joué à un haut niveau aujourd’hui. J’ai été agressif, j’ai continué à demander le ballon et mes coéquipiers me l’ont passé parce qu’ils croient en moi », a déclaré Edwards au micro de TNT.

Luka Doncic a manqué un lancer franc clé.

Rudy Gobert, le joueur français central des Wolves, a marqué 13 points et réalisé 10 rebonds. Le match avait bien commencé pour Minnesota avec une avance sur le premier quart-temps (27-20), avant d’être rattrapés pour un score égal de 49 à la mi-temps. Toutefois, l’écart n’est jamais monté au-delà de huit points lors de la seconde mi-temps, avec une fin de match sous tension où les Timberwolves ont dû faire face à de nombreuses fautes individuelles. Les Wolves ont réussi à prendre l’avance de six points grâce à une interception et un tir de Edwards, seulement 1 minute et 46 secondes avant la fin. Edwards a réussi un tir clé à 38 secondes de la fin, donnant cinq points d’avance à Minnesota. Cependant, Minnesota a été ébranlée par un tir lointain incroyable de Luka Doncic et une faute, mais le joueur slovène a manqué son lancer-franc à 13 secondes de la fin. Chris Finch, l’entraîneur des Wolves, a attribué le mérite de la victoire à ses joueurs malgré une série de maladresses et des fautes frustrantes. En revanche, Luka Doncic, même s’il a réussi un triple-double avec 28 points, 15 rebonds et 10 passes, s’est blâmé pour son manque d’énergie. Kyrie Irving, son coéquipier, a été plus discret avec 16 points et 4 passes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 810
Sport

Euro 2024 : Allemagne accueille talents français

12 juin 2024
Benjamin Pavard, Ibrahima Konaté, Randal Kolo Muani, Jonathan Clauss, Marcus Thuram et Ousmane Dembélé, membres de l'équipe de France de football, trouveront un sens spécial à l'Euro 2024 (du 14…
example 805
Sport

Alcaraz et Nadal pour Paris 2024

12 juin 2024
L'autorité indéniable de Roland-Garros, l'individu distingué par quatorze triomphes à la porte d'Auteuil et le champion de l’édition 2024, Carlos Alcaraz et Rafael Nadal ont été choisis pour representer l’Espagne…
example 764
Sport

« Kevin Mayer qualifié pour Paris 2024 »

12 juin 2024
Kevin Mayer et son alter ego « Keke la Braise » sont des identités familières dans le monde de l'athlétisme. Mayer voyageait à Rome dans le but déterminé d'accomplir les…