×
google news

« Héritage JO: Éducation sportive insuffisante Seine-Saint-Denis »

L’agréable chaleur printanière baigne les adolescents en mouvement au stade de la Briqueterie à Bagnolet (Seine-Saint-Denis). Cette installation sportive, un lieu d’accueil pour les collégiens et les lycéens du quartier, est prévue pour être démolie et ensuite reconstruite en mai 2025. Le complexe, construit dans les années 1970, est devenu désuet avec le temps ; les murs de la salle de gymnastique et de lutte sont en ruines, le plafond s’écroule. Les poubelles placées près des fenêtres ne sont pas destinées aux déchets, mais à recueillir l’eau de pluie, comme l’explique Serge Reitchess, un enseignant d’éducation physique et sportive à la retraite.

Il fait le tour des lieux et évoque l’état de l’installation, qui, dit-il, est représentatif des autres infrastructures sportives dans le département. Il note que le stade n’a guère changé depuis son époque de sportif. Un rapport de 2019 par la direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement d’Ile-de-France mettait en évidence que plus de la moitié des installations sportives locales ont été mises en service ou rénovées avant 1994.

Pour la Seine-Saint-Denis, le département le plus jeune et le plus pauvre de la France métropolitaine, le problème n’est pas seulement le mauvais état des installations, mais aussi leur insuffisance. En 2018, la moyenne nationale était de presque 50 installations sportives pour 10 000 résidents, mais ce nombre tombait à 15 en Seine-Saint-Denis, le taux le plus bas en France métropolitaine (hors Paris). Cela entraîne un manque de créneaux de pratique et une impossibilité pour tout le monde d’avoir accès à une variété de sports, dressant un tableau plutôt sombre.

Le système éducatif, observé par les autorités comme un vecteur d’entrée dans l’activité sportive, est directement exposé à ces problèmes. « La mauvaise condition des équipements sportifs dans le département incite peu les jeunes à s’investir dans le sport à l’école », mentionne Serge Reitchess clairement déçu. Cela se produit alors même que le département prépare l’accueil de la compétition sportive la plus importante au niveau mondial », y compris les Jeux olympiques et paralympiques (JOP).

Des athlètes de neuf disciplines olympiques et quatre disciplines paralympiques se battront en Seine-Saint-Denis, du 26 juillet au 8 septembre. Dans ce cadre, le ministère des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques, ayant déclaré le sport « grande cause 2024 », a assuré que l’héritage des Jeux bénéficierait à la population locale.

Le ministère met en évidence que le département francilien reçoit 80% des financements publics, soit trois milliards d’euros, comprenant notamment la construction du centre aquatique olympique à Saint-Denis, ainsi que la rénovation d’équipements sportifs tels que le gymnase Pablo-Neruda à Saint-Ouen et la Grande Nef de l’île des Vannes à L’Ile-Saint-Denis. Le ministère est aussi heureux de l’établissement ou de la modernisation de sept piscines dans différentes municipalités en préparation des Jeux.

La suite de cet article, soit 71,5% du texte, est accessible uniquement aux abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1757
Sport

« Roland-Garros : Garcia, déception sur terre »

30 mai 2024
Se soustrayant à terme injurieux, on dira seulement que Caroline Garcia a formé une malheureuse routine en s'éliminant quatre fois consécutivement dès le deuxième tour de Roland-Garros. Le mercredi 29…
example 1753
Sport

Swiatek évite piège Osaka à Roland-Garros

30 mai 2024
Le mercredi 29 mai, les pluies torrentielles ont inondé les terrains de Roland-Garros. Pendant ce temps, sur le Court Central, la championne en titre recevait une douche écossaise. Iga Swiatek,…
example 1749
Sport

« Billets Paris 2024 en vente jeudis »

29 mai 2024
Le Comité d'Organisation (Cojop) a révélé le 28 mai que des milliers de nouveaux billets pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 seront disponibles à l'achat chaque jeudi. Ces billets…
example 1748
Sport

« Roland-Garros 2024: Gasquet contre Sinner »

29 mai 2024
Nous vous souhaitons la bienvenue à ce live, dédié au quatrième jour de la compétition principale du tournoi de tennis Roland-Garros. C'est le moment du deuxième tour pour les tableaux…