×
google news

« PSG affronte Dortmund en demi-finale »

Participer à une partie au Signal Iduna Park, domicile du Borussia Dortmund (BVB), est un événement inoubliable pour les équipes adversaires. Les soirs de matchs, le stade, le plus grand d’Allemagne avec environ 81 000 places, se transforme en un tableau d’un éclatant jaune, agrémenté de traits noirs, grâce aux maillots et écharpes hissés par les fans. Ce spectacle est particulièrement impressionnant sur la Südtribüne, la tribune sud où s’assemblent les partisans les plus passionnés du BVB. Ce « mur » de 40 mètres de haut et 100 mètres de large, incliné à 37 degrés, résonne sans cesse de chants et de cris enthousiastes, une véritable institution dans le monde du football.

Le 13 décembre 2023, durant les phases de groupes, le Paris Saint-Germain (PSG) avait montré qu’il pouvait tenir tête à ce redoutable douzième joueur (1-1). Cependant, les enjeux de cette soirée étaient moindres : le BVB avait déjà obtenu son ticket vers les huitièmes de finale de la Ligue des Champions avant même le début de la rencontre. Ce n’était plus le cas le mercredi 1er mai, lorsque le Borussia Dortmund et le PSG se sont disputé une demi-finale aller. Chaque mouvement des joueurs locaux a été accueilli avec une véhémence inédite par le stade tout entier, comme si la moindre action pouvait être décisive. « L’ambiance a été exceptionnelle ce soir », a même déclaré Luis Enrique, entraîneur du PSG, après le match.

Lorsque l’arbitre Anthony Taylor met fin au match, le score est de 1-0 pour le BVB. Plus de 3000 supporters du PSG, présents dans la Ruhr, sombrent dans le silence, malgré leur enthousiasme tout le long de la soirée. Kylian Mbappé et son équipe sont dans une position délicate avant le match retour au Parc des Princes, prévu mardi 7 mai. Pendant ce temps, le Signal Iduna fête la victoire et les joueurs du Borussia célèbrent avec leur « Mur Jaune ».

Deux poteaux frappés à la 51ème minute ne suffisent pas. Le club conserve son invincibilité sur son terrain après onze matchs dans la prestigieuse compétition européenne, avec un record qui fait pâlir tous adversaires : 7 victoires, 4 matchs nuls et 20 buts marqués pour seulement 4 concédés.

Malgré qu’il ne soit pas le favori de ce duel, Dortmund en sort victorieux. « Nous savons que Paris est actuellement à son meilleur niveau », a déclaré l’entraîneur Edin Terzic avant le match. Cependant, a-t-il souligné, « l’important est que nous ayons une opportunité (…) et si nous l’avons, nous devons la saisir. Nous sommes peut-être l’équipe avec le moins d’expérience à ce niveau, mais nous sommes aussi celle qui a le plus faim. C’est ce que nous devons utiliser à notre avantage. »

Sûrement, le départ des Parisiens a été rempli de déception. Après un départ solide des Allemands, ils avaient réussi à rétablir l’équilibre rapidement. Cependant, le but de Niclas Füllkrug, assisté par Nico Schlotterbeck à la 36e minute, a changé la situation. Au début de la seconde mi-temps, le PSG a augmenté sa pression et aurait pu égaliser à la 51e minute, quand Mbappé a dribblé Marcel Sabitzer du côté gauche, et a tiré un coup qui a fini par frapper le poteau. Ensuite, Bradley Barcola a passée à Achraf Hakimi dans la surface, et le Marocain a tiré contre le sol, mais encore une fois, c’est un poteau! Le reste de cet article, soit 44.68%, est réservé uniquement pour les abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1347
Sport

Atalanta Bergame remporte finale Ligue Europa

23 mai 2024
Atalanta Bergame a réussi à renverser les « invulnérables » pour décrocher la Ligue Europa, le mercredi 22 mai, à Dublin, en écrasant (3-0) Bayer Leverkusen qui restait invaincu pour…
example 1341
Sport

Mbappé aux Jeux Paris 2024: Affaire d’Etat?

23 mai 2024
Un président devrait-il se fixer sur ce genre de choses ? C'est une question qui mérite d'être posée, en référence au titre du livre publié par deux de nos collègues…
example 1296
Sport

Thibus innocente, vise Paris 2024 rapidement

22 mai 2024
C'était une sensation d'"énorme allégement" pour l'escrimeuse française Ysaora Thibus lorsqu'elle a appris le mardi 21 mai que le tribunal disciplinaire de la Fédération Internationale d'Escrime (FIE) n'avait pas relevé…