×
google news

Duel Bayern Munich-Real Madrid en Demi-finales

Le mardi 30 avril à 21h, les deux équipes avec les palmarès les plus prestigieux de l’histoire du football européen, disputent la demi-finale aller de la Ligue des Champions. L’Allianz Arena accueille le match entre le Bayern Munich, sextuple champion de la compétition, et le Real Madrid, l’équipe ayant remporté le plus de fois le titre, avec quatorze victoires au total. C’est sans conteste un face à face luxueux entre deux formations qui se sont affrontées à vingt-six reprises dans le tournoi, depuis le championnat de 1975-1976, qui était alors appelé la Coupe des clubs champions. De ces vingt-six matchs, quatorze étaient des parties de demi-finales, un record en soi.

Ces duels ont donné lieu à des matchs mémorables. Prenez par exemple l’année 2000, les Merengue, dirigés par Iker Casillas, ont éliminé les Allemands en finale grâce à Nicolas Anelka, récemment recruté par le club. Anelka avait marqué lors du match aller, qui avait vu le Real triompher sur son propre terrain 2-0. L’international français a de nouveau fait la différence avec une magnifique tête lors du match retour qui s’est soldé par la défaite des madrilènes en Bavière 2-1, mais qui les avait quand même qualifiés.

Dans le passé, Zinédine Zidane, un ancien joueur de la France, avait été sans pitié envers les Munichois lorsqu’il jouait (en 2002 et 2004), ainsi qu’en tant que coach du Real Madrid en 2017 et 2018, années où les Espagnols sont couronnés champions. Pour la première victoire, c’est durant les prolongations que l’équipe de Cristiano Ronaldo, le Real, avait éliminé les détenteurs du titre allemand en quart de finale retour (4-2), après avoir remporté la première manche chez leurs adversaires (1-2). L’année d’après, les Merengue avaient gagné encore une fois avec le même score à l’extérieur (1-2) et grâce à un doublé de Karim Benzema (2-2) qui les a propulsés en finale.

En 2012, les Galactiques de José Mourinho étaient dépassés par Manuel Neuer en demi-finales. Les Bavarois, après avoir gagné 2-1 chez eux à l’aller, étaient en difficulté au retour au stade Santiago-Bernabeu quand Cristiano Ronaldo avait marqué deux buts en moins de quinze minutes. Arjen Robben avait réduit le score avant la fin de la première mi-temps et la décision était finalement prise lors d’une séance de tirs au but mémorable.

Neuer, étant à son meilleur niveau, avait stoppé les tirs de Ronaldo et de Kaka à sa droite. De son côté, Casillas stoppait les tirs de Toni Kroos, puis de Philipp Lahm. Sergio Ramos, le défenseur madrilène, tirait au-dessus du but de Neuer et finalement, c’est Bastian Schweinsteiger qui libérait les siens. Malheureusement, lors du tour suivant face à Chelsea, les Bavarois étaient défaits… encore une fois aux tirs au but.

« Le match promet d’être serré et compétitif ».

Plus d’une décennie après, certains acteurs des précédentes versions sont toujours présents – parmi eux, Manuel Neuer, Luka Modric, Thomas Müller et Toni Kroos. Cependant, les deux grands habitués du carré final ont beaucoup évolué. Le Bayern, vainqueur de la Bundesliga onze années consécutives, a d’ores et déjà perdu son titre en faveur du Bayer Leverkusen, et pourrait terminer la saison sans aucun trophée en cas d’échec dans la course à la Ligue des champions.

Déjà éliminé de la Coupe et de la Supercoupe par Sarrebruck, un club de troisième division, le Rekordmeister, sous l’égide de Thomas Tuchel, n’a plus que la Ligue des champions pour racheter une saison 2023-2024 marquée par une irrégularité et une défense en difficulté – avec 38 buts concédés en 31 matchs de championnat.

Si Thomas Müller est sélectionné mardi, il participera à son 150ème match de Ligue des champions, devancé uniquement par Iker Casillas (150 matchs avec le Real Madrid) et Xavi (151 matchs avec le FC Barcelone) dans l’histoire de la compétition. Cependant, les espoirs du Bayern reposent principalement sur l’attaquant anglais Harry Kane, qui a marqué 42 buts cette saison, dont sept en compétition européenne, et ajouté trois passes décisives. Il aura un défi difficile à relever face à Antonio Rüdiger, qui a réussi à contenir l’attaquant de Manchester Erling Haaland en quart de finale. Cette tâche sera d’autant plus ardue pour les Allemands que plusieurs joueurs, dont le milieu de terrain Jamal Musiala et le défenseur central Matthijs de Ligt, sont douteux pour le match de mardi.

Real Madrid, l’éternel géant du football, a réussi à éliminer les tenants du titre, Manchester City, dirigé par Pep Guardiola, lors d’une séance de tirs au but. Dirigé par Carlo Ancelotti et menant la Liga, l’équipe de Madrid a démontré une grande sérénité, notamment en défense, et une impressionnante capacité à renverser des situations difficiles. Avec des joueurs expérimentés tels que Nacho, Antonio Rüdiger, Luka Modric et Toni Kroos, mais aussi de jeunes talents tels que Jude Bellingham (20 ans) et le duo brésilien Rodrygo et Vinicius Jr. (23 ans), l’équipe peut compter sur de rapides transitions offensives et a la meilleure attaque du tournoi avec 22 buts. Logiquement, c’est donc le favori.

Cependant, il faudrait surveiller de près le Bayern Munich, qui espère retourner à Wembley, à Londres, où la finale aura lieu le 1er juin. En 2013, le Bayern avait remporté son avant-dernière Ligue des champions là-bas, battant le Borussia Dortmund. Carlo Ancelotti, l’entraîneur de Real Madrid, a déclaré en conférence de presse : « Ils ont eu une saison difficile, mais ils sont probablement en pleine forme maintenant. Et ils ont Harry Kane, qui marque beaucoup de buts. Ce sera un match serré et intense. » À en croire Leon Goretzka, du Bayern, « quelque chose a émergé lors du quart de finale contre Arsenal ». La réponse viendra lors du coup de sifflet final du match retour à Madrid, le 8 mai.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1347
Sport

Atalanta Bergame remporte finale Ligue Europa

23 mai 2024
Atalanta Bergame a réussi à renverser les « invulnérables » pour décrocher la Ligue Europa, le mercredi 22 mai, à Dublin, en écrasant (3-0) Bayer Leverkusen qui restait invaincu pour…
example 1341
Sport

Mbappé aux Jeux Paris 2024: Affaire d’Etat?

23 mai 2024
Un président devrait-il se fixer sur ce genre de choses ? C'est une question qui mérite d'être posée, en référence au titre du livre publié par deux de nos collègues…