×
google news

« Toulouse et Strasbourg vers le maintien »

À cinq matchs de la fin du championnat de Ligue 1 en France, certains équipes commencent à se sentir plus à l’aise. Strasbourg a effectivement surpassé Reims le samedi 13 avril, tandis que Toulouse, en position de barragiste à la mi-saison, a affirmé sa reprise en vainquant Rennes lors de la 29e journée.
Les Bretons, qui étaient neuvièmes au début du match, ont subi leur quatrième défaite consécutive, la troisième en Ligue 1, entravant encore une fois leurs espoirs européens. Malgré l’appel des supporters du kop à se qualifier pour l’Europe, inscrit sur une bannière avant le match, il semble que le message n’ait pas été bien reçu.
Désiré Doué a marqué le premier après une splendide course en solitaire (1-0, 20e), mais Toulouse a réussi à inverser la tendance avec deux buts rapprochés grâce à sa bonne défense. Le premier résulte d’une touche due à une passe imprudente de Steve Mandanda à Warmed Omari, où les Rennais ont complètement manqué de réorganisation, offrant à Cristian Casseres l’occasion de lancer un superbe tir de plus de 20 mètres (1-1, 22e). Une défaillance défensive de Guéla Doué a permis, dix minutes plus tard, aux Toulousains de saisir le ballon près de la surface et de combiner parfaitement pour permettre à Moussa Diarra de prendre l’avantage (1-2, 32e).

Benjamin Bourigeaud (41e minute), Baptiste Santamaria (49e minute) et Guéla Doué (78e minute) ont mis en œuvre des tentatives d’égalisation pour la deuxième moitié du match au nom de Rennes, mais leurs efforts distants ont résolu en de multiples confessions de leur incapacité. Depuis la récente pause internationale, Rennes a subi une défaite après une autre, ce qui les a fait reculer dans le classement et les a éjectés du quart de finale de la Coupe de France. Ils ont également été dévastés par la perte de leur directeur du jeu, Enzo Le Fée, qui fêtait sa première titularisation après une pause de deux mois et qui a dû quitter le terrain blessé, pleurant à la 37e minute.

Les Bretons se situent actuellement au 9e rang avec 39 points, maintenant menacés par Lyon (38 points) qui affrontera Brest, le deuxième du PSG, ce dimanche. Pour Toulouse, 11e avec 36 points, la fin de la saison devrait se dérouler sans heurts.

Plus tôt dans la journée, Strasbourg a fait une rencontre renversante contre Reims, qui comme Rennes, aspire également à une place en Coupe d’Europe. Reims avait pris l’avantage tôt dans le match à la 8e minute grâce à une offre de leur attaquant japonais Keito Nakamura, avec l’aide de son coéquipier Junya Ito. Cependant, la situation a rapidement dégénéré pour les Rémois qui ont accordé un penalty à la fin de la première moitié, qui a été converti en le 101e but de Kevin Gameiro en Ligue 1 (1-1, 44e minute).

Amadou Koné, qui a fait son apparition sur le terrain à la 23e minute en remplacement de Valentin Atangana Edoa blessé, a reçu un second avertissement sous forme de carton jaune durant le temps additionnel de la première mi-temps. Cela a réduit son équipe à dix joueurs pour la seconde moitié du match, une situation dont Strasbourg a tiré parti. Lors d’un coup franc, Abakar Sylla a pris l’avantage pour son équipe (2-1, 50e) et Moïse Sahi Dion a augmenté leur avance lors du temps additionnel (3-1, 90+3).

Il s’agit de la quatrième rencontre consécutive sans défaite pour le RC Strasbourg qui est 12e au classement avec 36 points. Tout comme Toulouse, ils ont garanti leur distance de Lorient, actuellement en barrages, avec un écart de dix points. Cette situation leur fournit une marge de sécurité suffisante pour aborder tranquillement la fin de la saison.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1388
Sport

« Paris 2024: L’importance de la flamme »

23 mai 2024
En plein coeur des rues animées de Saint-Emilion (Gironde), on peut observer le maire indépendant, Bernard Lauret, en train de partager un instant avec un couple de touristes venus du…
example 1347
Sport

Atalanta Bergame remporte finale Ligue Europa

23 mai 2024
Atalanta Bergame a réussi à renverser les « invulnérables » pour décrocher la Ligue Europa, le mercredi 22 mai, à Dublin, en écrasant (3-0) Bayer Leverkusen qui restait invaincu pour…